Volkswagen ID.Buzz (2022) : l’héritier iconoclaste

EN BREF

Version moderne du Combi

100% electric

56 990 €

Vingt et un ans, c’est le temps qu’aura mis Volkswagen à concrétiser ses rêves de donner un successeur au mythique Combi de 1947. Certes, la lignée n’a jamais vraiment disparu puisque son succeseur, le Transporter, a toujours compté des versions familiales et camping-car dans sa gamme. Mais aucun de ces descendants n’avait le charme du modèle original. Avec l’ID.Buzz, la marque allemande espère bien raviver la flamme chez les fans du Combi. Yet, si la forme rappelle immanquablymente son ancêtre, le fund, lui, est totalement nouveau.

Essai - Volkswagen ID.Buzz (2022) : l'héritier iconoclaste

Essai – Volkswagen ID.Buzz (2022) : l’héritier iconoclaste

Malgré son profil cubique, l'ID.Buzz affiche un très bon Cx de 0,285.
Malgré son profil cubique, l’ID.Buzz affiche un très bon Cx de 0,285.

The idea of ​​giving a successor to Combi dates from the beginning of the XXI century. At the Frankfurt Motor Show 2001, Volkswagen unveils the Microbus. Yet I promised that the concept car would remain in its current state. It will take 10 years to complete the project. L’exposition genevoise sert alors de cadre à la presentation du Bulli. Si ce nom résonne peu à nos oreilles de Français, il fait mouche auprès des Allemands. Outre-Rhin, Bulli est, en effet, le surnom qui est donné au premier Combi. Autre fait marquant de ce concept car, sa motorisation. Exit le thermique, le Bulli est 100 % électrique. Et les huiles de la marque de confirmer que, si commercialization il ya, ce sera forcément avec ce type de motorisation. Mais le Bulli reste lui aussi, lettre morte et cède sa place, en 2016, au concept Budd-e. Lui aussi électrique, ce prototype repose sur la plateforme MEB, qui sert aujourd’hui aux ID.3, ID.4, ID.5 et, bien sûr, ID.Buzz. Mais le dessin du Budd-e est trop massif et trop éloiné de celui du Combi. The project is therefore abandoned.

Volkswagen Microbus Concept (2001)
Volkswagen Microbus Concept (2001)
Volkswagen Bulli Concept (2011)
Volkswagen Bulli Concept (2011)
Volkswagen Budd-e Concept (2016)
Volkswagen Budd-e Concept (2016)

But, du côté de Wolfsburg, on est têtu. In 2017, the fourth electric monospace concept, called ID.Buzz, is the star of the Détroit salon. Lancé dans un program massif d’électrification d sa gamme, consécutif au Dieselgate, Volkswagen assure que, cette fois-ci, c’est la bonne. Aujourd’hui, l’ID.Buzz s’est légrémente assagi esthétiquement parlant. Mais c’est enfin une réalité commerciale.

Volkswagen ID.Buzz Concept (2017)
Volkswagen ID.Buzz Concept (2017)

Avec son profil cubique, ses custodes avant qui prennent place en amont des portières ou encore ses fausses prises d’air sur le montant de hayon, la version de série reprend nevertheless la plupart des effets de style de son ancêtre. Mais il se doit, également, de montrer son appartenance à la famille ID.. Les projectors ronds laissent leur place à des optiques étirés qui ressemblent, sur les versions dotées des phares matriciels, à une paire d’yeux. Ils étirent en une bande lumineuse qui vient mourir sur l’imposant logo, lui aussi hérité du modèle original.

Volkswagen Combi T1
Volkswagen Combi T1

Sur la poupe, les optiques cèdent égamente au modernisme. Sophistiquées, elles s’étendent sur toute la largeur du hayon. Là aussi, le blason du constructor se fait imposing. Si l’air de famille avec le Combi est, globalement, bien présent, il manque toutefois à l’ID.Buzz une touche néorétro plus marquée, à l’image de ce que la New Beetle avait si bien su faire. Pour accentuer le trait, il est toutefois possible d’opter pour une carrosserie bicolore. Mais il faudra alors se délester de 1 790 € supplémentaires.

Les projectors matriciels sont inclus dans le pack Design, invoice 1 700 €.
Les projectors matriciels sont inclus dans le pack Design, invoice 1 700 €.

À bord, on retrouve également ce mélange de références au passé et de modernisme. D’un côté, la planche de bord se veut aussi sobre et longiligne dans son dessin que celle du T2. Livrée d’origine en noir, elle peut, contre un minimum de 1 100 €, passer au beige assorti d’inserts bleus, jaunes, verts ou orange. On the other hand, on trouve the now indispensable, and imposing, touch tablet on which all the infotainment functions are grouped, but also the minuscule combination of instruments common to all the ID.

Contre supplément, l'habitacle peut se parer de la même teinte que la carrosserie.
Contre supplément, l’habitacle peut se parer de la même teinte que la carrosserie.

Si la présentation générale est agréable, la finition n’est toujours pas au niveau de celles des Volkswagen thermiques. Le constructeur a pourtant fait quelques efforts avec, nomentamente, des sellers à l’aspect très qualitatif. L’ergonomie, pour sa part, est excellente en ce qui concerne les principales fonctions, telles que l’air conditionné, le GPS ou la radio, mais les secondary rôles sont plus difficiles à débusquer pour le néophyte.

Si l’ID.Buzz a pour vocation d’être le descendant du Combi, il doit aussi être celui du Touran, proche de la fin de carrière. L’espace à bord ne manque donc pas et les large surfaces vitrées seront très aprécieuses des passagers. En revanche, les places arrière sont confiées à une simple banquette pour trois, et il n’y a aucune possibilité d’opt pour une troisième rangée de sièges. Patience, toutefois, car les familles nombreuses ne sont pas oubliées : une version longue est promise à l’horizon 2023-2024, et elle devrait être dotée de ces 7 places.

À l'arrière, ni sièges séparés, ni banquette coulissante.
À l’arrière, ni sièges séparés, ni banquette coulissante.

Les bagages, eux, seront plus qu’à leur aise puisque plus d’1m3 leur sont réservés. Ce gigantic volume peut d’ailleurs être compartimenté grâce à plusieurs accessoires, tels qu’un double planche de coffre. L’implantation, sur l’essieu arrière, du moteur ne pénalise donc pas l’espace dedicated au chargement.

Sous le cache-bagages, la malle peut accepter 1 121 l d'objets divers.  Its cubic form and its flat surface make it easy to charge.
Sous le cache-bagages, la malle peut accepter 1 121 l d’objets divers. Its cubic form and its flat surface make it easy to charge.

Mécaniquement, pas de surprise puisque l’ID.Buzz reprend la plateforme de toutes les ID.. Le moteur, pour le moment only disponible dans sa configuration de 204 ch, pull son énergie d’une batterie de 77 kWh. L’ID.Buzz promises ainsi 419 km d’autonomie et des temps de recharge raccourcis grâce à l’acceptance de puissance jusqu’à 170 kW. Ce couple, imposé pour le launch, s’avère toutefois, sur le papier, être le minimum requis pour cet imposing bébé long de 4.71 m et affichant plus de 2.2 tons sur la balance.

Leave a Reply

Your email address will not be published.