[Vidéo et photos] Suivez notre direct de la première journée du FFA: three ministers announced

On the Facebook page, the Festival du film francophone d’Angoulême shared a message from Omar Sy. The actor souhaite un très joyeux anniversaire au FFA, qui a été l’un des premiers à diffuser Intouchables, le film le plus marquant de sa career.

18:30 – Launch of the festival

C’est officiel. The 15th edition of the FFA was launched in a soiree, with an opening ceremony at the Cannes festival: en music, composed exprès pour l’édition anniversaire. Pendant près de deux heures, tout le program du festival a été dévoilé, entrecoupé de videos hommage aux 15 ans… Ou d’excuses d’artistes ne pouvant être présents, comme Karin Viard ou Virginie Efira. Muriel Robin, par contre, était au premier rang. Elle accompagnait Line Renaud and Dany Boon, for the premiere of their film, Une Belle Course. Pour leur troisième tournage ensemble, leur complicité est plus qu’évidente. “On s’aime comme un fils et sa mère”confirm l’actrice et chanteuse de 94 ans.

Danny Boon and Line Renaud.


Danny Boon and Line Renaud.

Photo Renaud Joubert

Deux heures, aussi entrecoupées de chansons de Kaya Byinshi, musician Rwandaise. Parmi les autres invités de marque : Thierry Frémaux, Géraldine Nakache, Michèle Torr…

18h10 – Trois visites officiales cette semaine

Rima Abdul Malak, the Minister of Culture, vient d’annoncer sa presence, ce mercredi, à Angoulême. Avant de participer à la 15e édition du Festival du film francophone, elle s’entretiendra, en début d’après-midi, avec les partneres publics du Festival international de la bande dessinée, à la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image. Sur les coups de 17 heures, elle se rendara à l’hôtel de Bardines pour échanger avec les artistes et professionnels invités au FFA. She will end the day at Éperon for the screening of the film “Nos frangins”.

Jeudi, c’est Charlotte Caubel, secrétaire d’État en charge de l’Enfance, qui est attendue à Angoulême. She will assist the screening of the feature film “Dalva”, before an exchange at the Cité internationale de la bande dessinée, around incest, the theme of this shocking film.

Finally, on vendredi après-midi, Chrysoula Zacharopoulou, Secretary of State for Europe and Foreign Affairs, Chargé du Développement, de la Francophonie et des Partnerships internationales, will participate in a debate, at the tribunal, around Rwanda sur le theme : « La résilience, facteur de développement et de culture. » Elle échangera ensuite avec les artistes Rwandais à l’hôtel de Bardines.

17h – Alexis Moncorgé et les affiches de Jean Gabin

« Je ne l’ai pas connu, j’ai longtemps vécu avec son ombre. Jusqu’à ce que, comédien moi-même, je reçoive un César qui m’liberé et fait beaucoup de bien! » Before l’exposition des magnifiques affiches de films qui retracent la filmographie de son grand-père Jean-Gabin, au Nil, Alexis Moncorgé est touché. La Grande illusion, Le Pacha, La Horse, Le Clan des Siciliens, Maigret, Le Quai des brumes… autant de films qui ont marque la vie de plusieurs générations de Français.

Alexis Moncorgé, petit-fils de Jean Gabin, lors du vernissage de l'exposition d'affiches des films de son grand-père au Nil.


Alexis Moncorgé, petit-fils de Jean Gabin, lors du vernissage de l’exposition d’affiches des films de son grand-père au Nil.

Photo Renaud Joubert

“C’est un mythe, mais moi je ne vis pas dans ce mythe”, avoue celui qui est également juré de cette quinzième édition du FFA. Il dit simplement faire partie d’une “dynasty of saltimbanques, comme les Brasseur or les Bohringer”. Mais visibly, l’émotion était devant ces affiches qui ont touché Alexis Moncorgé « ravi » qu’Angoulême rende ainsi hommage à « Notre Gabin à nous », le nom de cette expo, visible jusqu’à la fin du festival.

14 h – Isabelle Carré danse sur la scène du CGR

It’s visibly a tradition: the actress Isabelle Carré has sketched some dance steps on the stage of the CGR, on the occasion of the screening of the film La Dérive des continents (au sud), de Lionel Baier. Une « danse de la satisfaction », pour célébrer la belle fréquencement au cinéma d’Angoulême, en ce premier jour de FFA.

12 h 23 – L’arrivée du jury en gare d’Angoulême

Les retrouvailles ont eu lieu sur le parvis chauffé à blanc de la gare d’Angoulême, ce mardi 23 août, en fin de matinée. Le président, André Dussollier, a retrouvé Joséphine Japy, Patrick Cohen, Alex Beaupain, Veerle Baetens, Leyla Bouzid, Isabelle Kabano, Alexis Moncorgé et Sébastien Pilote.

Tous ont pris la pose, entre deux photos et signatures d’autographes, avant de rejoinder leur hôtel et de se préparer pour la cérémonie d’ouverture, le soir même. Un tapis bleu avait été installed pour l’occasion et les membres du jury l’ont… évité.

Alex Beaupain and Patrick Cohen, opposite Marie-France Brière.


Alex Beaupain and Patrick Cohen, opposite Marie-France Brière.

Photo CL

12h – Le bar à lait de la place Saint-Martial inaugurated

Pendant le festival, la place Saint-Martial va bouger ! Un bar à lait a été installed et sera tenu par des jeunes du Caj de Bel-Air Grand-Font. Chaque jour, il sera ouvert de 9h30 à 11h, puis de 15h à 17h. Ce mardi matin, le mayor Xavier Bonnefont et l’ambassadeur du Rwanda en France, François Nkulikiyimfura sont passé boire un verre… de lait.

Jusqu'à la fin du festival, un bar à lait est ouvert place Saint-Martial.


Jusqu’à la fin du festival, un bar à lait est ouvert place Saint-Martial.

Photo Renaud Joubert

11h – Le drapeau Rwandais trône à l’hôtel de ville

Le drapeau Rwandais, pays invité au FFA, a trouvé sa place à l’hôtel de ville d’Angoulême. Il y trône depuis 11h ce mardi. A lifting ceremony was organized with the mayor Xavier Bonnefont, accompanied by the general delegates of the festival Marie-France Brière and Dominique Besnehard, and François Nkulikiyimfura, ambassador of Rwanda in France. Tous se sont prêtente au balcon, face à la place. Avant ça, des enfants du Caj de Bel-Air Grand-Font ont échangé avec l’ambassadeur. During two months, ils ont realized de nombreuses activités autour du Rwanda.

Les enfants du Caj de Bel-Air met the ambassador of Rwanda in France.


Les enfants du Caj de Bel-Air met the ambassador of Rwanda in France.

Photo Renaud Joubert

10h30 – Le CGR Ice déjà complet

Marylise et Marilyne, toutes deux de Saint-Yrieix, comptent parmi les tout premiers festivaliers.  Elles viennent profiter des films projetés, pas pour chasser les autographes de stars.


Marylise et Marilyne, toutes deux de Saint-Yrieix, comptent parmi les tout premiers festivaliers. Elles viennent profiter des films projetés, pas pour chasser les autographes de stars.

Photo F.G.

On est encore à une vingtaine de minutes du début de la projection de Maria Chapdelainesaga québécoise de 2h38 et premier film projeté au CGR Ice, qui lance la 15e édition du Festival du film francophone d’Angoulême. Marylise et son amie Marilyne sont déjà en place, au dernier rang de la salle. « Je suis une faithful depuis les années avant covid »précise Marilyne, venue avec une amie de Saint-Yrieix. « Aller au cinéma, c’est comme faire de la marche : tout seul, c’est triste. À deux, c’est mieux! »rigole-t-elle.

Toutes les deux ne sont pas là pour chasser l’autographe comme certains. « On va assister à six ou ten films selon nos disponibilities »assurent les deux Arédiennes, dans une salle de l’Éperon qui fait déjà le plein de ses 168 fauteuils.

Leave a Reply

Your email address will not be published.