une star de la chanson des années 80 prend position contre la war en Ukraine

C’est l’dole de plusieurs générations, l’une des chanteuses les most célèbres d’ex-URSS: Alla Pougatcheva, suivie par more than 3.5 million de personnes sur Instagram, a officialment denoncé this Sunday on le réseau social le Conflict in Ukraine. Via un post, elle a évoqué “la mort de soldiers pour des objectivees illusoires“. À titre de comparison, Alla Pougacheva occupe la place qu’occupait Johnny Hallyday en France. Ses chansons appartiennen au patrimoine populaire. cadet en 2011. La chanteuse, aujourd’hui âgée de 73 ans, a eu deux filles avec lui en 2013 grâce a une mère porteuse; Elle avait fait cryogéniser ses propres ovocytes.

To view Instagram content, you must accept cookies Social networks.

Ces cookies permettent de partager ou reagir diremente sur les réseaus sociaux to which you are connected ou d’integrate du contenu initially posté sur ces réseaus sociaux. Ils permettent aussi aux réseaus sociaux d’utiliser vos visits sur nos sites et applications à des fins de personalisation et de targeting publicitaire.


“Je vous demande de me classer parmi les agents de l’étranger”

Le message de la superstar fait suite au placement de son mari, sur la liste “infâmante” des “agents de l’étranger”, utilisateur par le pouvoir russe pour designer les opposants et entraver leur action. Son époux, Maxime Galkine, un comédien et humoriste célèbre lui aussi, même si moins que son épouse, a en effet critiqué ouvertement la campaign militaire en Ukraine. Il se trouve à l’étranger, en Israel avec les deux enfants du couple.

“Je suis solidaire avec mon mari, une personne honnête, integré et sincère, un véritable patriote russe, incorruptible, qui souhaite que sa patrie prosper et vive en paix”, écrit-elle, demandant au ministère de la Justice russe de la placer elle aussi sur cette liste. “Je vous demande de me classer parmi les agents de l’étranger”.

Elle ajoute, que tout ce que son mari souhaite, c’est la “fin de la mort de nos garçons pour des objectivees illusoires qui font de notre pays un paria et pessent sur la vie de nos citoyens”. Un message retentissant au vu de la popularity de la chanteuse, known notably pour son interpretation de ce tube, “Un million de roses écarlates”. Alla Pougatcheva reigns depuis des années sur la pop russophone: elle est toujours considered comme l’une des chanteuses les plus célèbres d’ex-URSS.

To view this YouTube content, you must accept cookies Publicity.

These cookies allow our partners to offer you advertisements and personalized content based on your navigation, your profile and your interests.


Elle n’a jamais soutenu Vladimir Poutine mais l’a rencontre plusieurs fois

Jusqu’ici, la chanteuse n’avait jamais évoqué l’invasion russe en Ukraine. Les médias supposaient qu’elle était partie à l’étranger, mais elle aété aperçue le 3 septembre dernier aux funérailles du dernier soviet dirigeant, Mikhaïl Gorbatchev. À cette occasion, elle avait déjà dans un post critique de façon a peine veilée le pouvoir en place en comparant l’ancien dirigeant soviet aux hommes politiques modernes. Si elle a plusieurs fois rencontre Vladimir Poutine, elle ne l’a jamais soutenu publiquement.

Les autorités russes ont puni avec des miliers d’amendes, mais aussi des peines de prison, toute critique de l’intervention en Ukraine. Plusieurs artistes russes ayant denoncé le conflit ont vu leurs concerts annulled dans le pays. Interrogée sur cette sortie de la chanteuse, le spokesperson de Vladimir Poutine botté en touche et s’est declaré “non competent” pour commenter cette sortie. Dimitri Peskov avait pourtant aupuravant critiqué les positions du mari d’Alla Pougacheva.

Sur les réseaux sociaux russes, le post de la chanteuse a provocateur des thousands de réactions, de soutien ou de rejet, mais n’est evidentement pas passe inaperçu, au point que la presse russe en a fait état. But the government media or pro-Kremlin did not repeat that part of its message diffused on the social networks: they did not mention the part where it is part of its opposition to the war in Ukraine.

Leave a Reply

Your email address will not be published.