« Une recession profonde et une désindustrialisation pour l’Europe according to Forbes! » L’édito de Charles SANNAT

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

C’est un article très long qui nous vient d’outre Atlantique et des Etats-Unis et que le magazine Forbes a traduit pour son édition française.

Pour le grand magazine économique américain, l’Europe se dirige vers une “profonde récession” et une désindustrialisation et ils n’y vont pas par le dos de la petite cuillère.

Si je parle de cet article aujourd’hui c’est parce qu’il faut bien comprendre ce que signifie pour l’Europe et la zone euro, pour nos pays et la France in particular the consequences of the war in Ukraine, the consequences of discours va-t-en-guerre du type « avec nous ou pour Poutine ».

Voici comment begin l’article de Forbes.

“Avec des prix du gaz naturel supérieurs de plus de 100 dollars per megawattheure à ce qu’ils étaiten il ya un an an, les économies d’Europe occidentale se dirigente vers le Moyen Âge”.

Et oui, c’est logique, l’économie moderne c’est de l’énergie abundante et peu coûteuse transformée en bidules et autres services. Pas d’énergie? Pas d’économie moderne. Sans énergie, ce n’est pas le Moyen-Age, c’est pour être plus réaliste les débuts de la révolution industrielle et au mieux la machine à vapeur, mais sans charbon, ce sera tout de même compliqué!

Puis, ils continuent en vous disant qu’il « ne s’agit plus d’une crisis à court terme. Les histoires de l’Europe occidentale ressemblent à celles que l’on entendait autrefois dans des countries comme la Bolivia. Une inflation élevé et des rations de ressources imposed by the state ».

Voilà donc de quoi vous remonter le morale. Rationing et inflation.

C’est une évidence.

Europe in recession…

Lorsque les Etats creent les conditions du manque de tout, ils ne sont plus bon qu’à manage les pénuries et étaler les manques. Voilà donc les prévisions de récession pour l’Europe que peuvent faire nos “amis” Américains. Bruno, Le Maire, lui, vous explique qu’il révise les prévisions de croissance en France à la hausse, hahahahahahahaha! Impayable notre Bruno. Mais il a raison. Avec 10 % d’inflation et plus de expenses dans l’énergie, c’est bien le PIB qui va monter !!! Mais bon, Bruno pense que c’est la queue qui remue le chien et pas le chien qui remue sa queue. Bref.

“We are now expecting a more protracted recession and a more persistent high inflation due to the impact of the increase in energy prices, a more decisive tightening cycle of the European Central Bank and the une demande… plus faible », indicate the economists of Barclays Capital directed by Silvia Ardagna.

The recession in Europe: Quelle sera son ampleur?

Barclays predicts a recession in the euro zone in the fourth quarter that will persist until the second quarter of 2023, with a contraction of 1.7% of real GDP.

Certain countries will be moins bien lotis que d’autres.

Barclays reviewed the rate of growth in France (2023: -1.2%), Spain (-1.6%), Italy (-2.1%) and Allemagne (-2.3 %). L’Allemagne sera la pire en raison de sa forte dépendance au gaz russe et des goulets d’étranglement dans le transport du gaz en Europe. Most gas pipelines come from Russia.

Des révoltes populaires à venir?

C’est ce que pensent les Américains. Pour eux, le changement viendra de la pression populaire qui demandera « grâce » et l’arrêt des âneries.

« Finally, la classe d’affaires européenne et la population en général feront pression sur les dirientes pour qu’ils changent de cap. Si cette pression s’accompané d’un plus large nombre d’annoncements de licensements et de fermeture d’usines à forte intensité énergétique nécessaires à sa fabrication – comme l’acier), alors c’est probably le moment ou jamais d’annoncer le crux de la vague de cette crisis.

The prices of natural gas in Europe are falling for several reasons, notably because the investors in raw materials are withdrawing after an enormous price increase. C’est une bonne nouvelle pour l’Europe.

Les protests ne font que commencer. Tout comme les licencements et les fermeture d’emplois bien rémunérés. Ces prix vont devoir baisser encore plus.

Barclays is planning a U-shaped reprise for the second semester of the next year. This means that the FTSE Europe could anticipate the month of March..

Conclusion de Forbes?

Une recession et une forte deindustrialisation de l’Europe et de l’Allemagne en particulier pour l’Ukraine. Du coup, les actions européennes should chutter et ne se redresser qu’à partir du mois de mars 2023… au mieux.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu.

Préparez-vous!

Charles SANNAT

« Insolentiae » means « impertinence » in Latin
Pour m’écrire charles@insolentiae.com
Pour écrire à ma femme helene@insolentiae.com

Vous pouvez équaléme vous abonner à ma lettre mensuelle « STRATEGIES » qui permettre vous d’aller plus loin et dans laquelle je partage avec vous les solutions concrètes à mettre en œuvre pour vous préparer au monde d’après. These solutions are articulated autour de l’approche PEL – patrimoine, emploi, localization. The idea is to share with you the means and methods to put in place your personal and family resilience.

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent paragraph soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com is the site on which Charles Sannat expresses himself daily and delivers an impertinent décryptage et sans concession de l’actualité économique. Thank you for visiting my site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Leave a Reply

Your email address will not be published.