The wave created by the eruption of Hunga Tonga was 9 times higher than the cell of the Fukushima earthquake

Cela vous intéressera aussi


[EN VIDÉO] Kézako : les secrets de la creation des tsunamis
Les tsunamis font partie des catastrophes naturelles les plus destructrices. Ces vagues pouvant attenirer une trentaine de mètres de hauteur viennent frapper les côtes avec une force que rien n’arrête. Unisciel and the University of Lille 1 reveal to us, with the Kézako program, the secrets of the creation of this phenomenon.

En janvier dernier, le volcan sous-marin du Hunga Tonga-Hunga Ha’apai It exploded violently in the Pacific Ocean, causing a tsunami that spread rapidly in all oceans of the globe. Considered as one of the most violent eruptions of the century, this event is especially remarkable for the amount of scientific information collected. L’analyse des données ainsi permis d’étudier en détail le mechanism à l’origine de ce puissant tsunami et ses caractéristiques.

Il est ainsi apparu que la vague s’est propagée à une vitesse record grâce aux ondes de gravité acoustiques generated par l’explosion. A phenomenon of resonance aurait permis d’amplifier le tsunami et de faire voyager la wave devastatrice à une veisse bien supérieure aux classices tsunamis produits lors d’effondrements de flanks de volcans ou de tremors de terre.

Une vague initialement haute de 90 mètres

Mais la particularité de ce tsunami ne s’arrête pas là. According to a recent study, the wave initially reached a height of 90 meters, which is about nine times the height of the tsunami that hit the coast of Japan in 2011 and produced The nuclear catastrophe at the Fukushima plant. Ce dernier tsunami a été, quant à lui, causé par un très puissant tremorment de terre survenu le long des côtes japonaises. Recall that this event is part of the most important tsunamis of the last decades, with the one that hit Chile in 1960. Their initial height was estimated at around 100 meters – the waves were small compared to the ones generated during the eruption. du Hunga Tonga-Hunga Ha’apai.

Les tsunamis de 2011 et 1960 ont pourtant été bien plus dévastateurs et meurtriers. Plus de 18,000 deaths following the tsunami of 2011, alors que le tsunami du Hunga Tonga n’a fort heureusement causé la disparition que de quelques personnes. To explain this difference, we need to take into account several parameters that influence la hauteur de la vague à son arrivée sur les côtes. Il ya bien sûr la distance entre la source du tsunami et les terres, la morphology du fund et du littoral, mais également d’autres facteurs, comme la fusion de plusieurs vagues (ce qui semble avoir été le cas en 2011). À l’approche des côtes, une wave de tsunami peut ainsi être soit atténuée, soit amplifiée.

The volcano Hunga Tonga is very conveniently located approximately 70 kilometers from the Tonga islands. C’est certainly ce qui a permis d’evitar une terrible catastrophe. La hauteur maximum measured sur les côtes a été d’un peu moins d’1.50 mètre. Suffisant, portant, pour causer d’importantes déjàuts.

Risque de tsunami : les volcans sous-marins aussi doivent être surveillés

Les scientifiques tirent cependant la sonnet d’alarme. Because if the seismic zones that historically generate tsunamis are now under close surveillance, with the development of more and more early alarm systems, the submarine volcanoes are also less monitored. Et ce récent événement nous rappelle qu’ils une menace tout aussi sérieuse, voire plus, que les grands tremblements de terre. If Hunga Tonga had been located close to the coast, as is the case for many active submarine volcanoes, the situation would have been extremely dramatic.

Les résultats, publiés dans la revue Ocean Engineering, show the importance and urgency of developing effective tsunami alert systems, allowing the inhabitants of the coasts susceptible to being damaged by waves of several tens of meters to be evacuated as quickly as possible. In parallel, the surveillance of l’activité volcanique des volcans sous-marins les plus dangereux doit être renfortue, voire à mettre en place.

Intéressé par ce que vous venez de lire?

.

Leave a Reply

Your email address will not be published.