Star Wars: Andor | Les acteurs de la rébellion





In the Star Wars universe, the Jedi have always been at the center of history. Jusqu’à la sortie de Rogue Oneen 2016. Le film de Gareth Edwards relates the history of the rebels who have stolen the plans of the Noire of the Empire leading to its destruction A New Hope. The series Andor raconte comment l’Alliance rebelle s’est formée cinq ans plus tôt.

Publié à 8h00
Mis à jour à 8h55

Pascal LeBlanc

Pascal LeBlanc
La Presse

Diego Luna is back in the shoes of Cassian Andor for the 12 episodes of this first season – the second season is filming sous peu. Lorsque la série commence, il n’est pas encore l’un des leaders de la rébellion. Celle-ci n’en est encore qu’à ses balbutiements. “Au départ, c’est un homme solitaire qui ne tente que de survivre, sans le moindre espoir d’accomplir quoi que ce soit d’important”, indique l’acteur mexicain en entrevue virtuelle avec La Presse. « Il est très cynique et très égoïste, puis, un jour, il a l’occasion d’agir et de changer de vie. C’est beau de voir quelqu’un comprendre que s’il se dévoue à une cause, il peut prendre part au changement. »

De façon très concrète, Andor fait sentir le poids de l’oppression de l’Empire galactice sur les individus. Bien qu’il s’agisse d’une fiction, les parallèles avec notre histoire et la réalité de certains countries encore aujourd’hui sont évidents.


PHOTO DES WILLIE, FOURNIE PAR LUCASFILM

Diego Luna incarne Cassian Andor dans Andor.

Il s’agit d’une période sombre dans la galaxie. Les gens souffrent. C’est pourquoi une rébellion organized est nécessaire.

Diego Luna, qui incarne le rôle-titre

S’il ya un personnage qui n’avait pas besoin d’être convincié de cette necessité, c’est bien Mon Mothma. Avant de devenir chancellière de l’Alliance, comme vu dans Return of the Jedielle était sénatrice de Chandrila. Andor raconte le parcours de cette politicienne qui s’oppose au régime de Palpatine depuis la Guerre des clones.

Genevieve O’Reilly, qui reprend aussi son rôle de Rogue One, estime que « l’importance dans la culture de Star Wars de cette femme est significativa ». « George Lucas created her in the early 1980s and made her a leader of the rebellion. C’était ambitieux de sa part et ce l’est toujours, selon moi », affirme-t-elle à La Presse.


PHOTO FOURNIE PAR LUCASFILM

Genevieve O’Reilly reprend le rôle de Mon Mothma.

Unlike Cassian Andor and his new allies, the combats that Mon Mothma leads are font sans pistolet à laser. “La diplomacy est son arme, mais exprimer son opposition à des autocrates et à des dictatores comporte un real danger”, emphasizes Genevieve O’Reilly. La série montre le prix qu’elle paid et les menaces qu’elle affrontées pour former l’Alliance. »

En montagne et en ville

The creator ofAndorTony Gilroy, qui a entre autres écrit les scénarios de Rogue Onede Michael Clayton et des films de la série Bourne, voulait une ambiance de « thriller d’espionnage avec une brochette de personnages qui gravitent autour de Cassian », Genevieve résumé O’Reilly.


PHOTO FOURNIE PAR LUCASFILM

Raymond Anum (Nurchi), Diego Luna and Ian Whyte (Vetch)

On trouve entre autres au générique Stellan Skarsgård, Forest Whitaker, Adria Arjona, Denise Gough and Kyle Soller.

« Nous avons tourné en Écosse pendant cinq semaines. Nous sommes allés en montagne et tout ce qu’on voyait était de l’eau et du vert. C’était incroyable! Confie Diego Luna. The city, in the first episode, was completely built and it was huge! Tout fonctionnait autant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Quand j’ai fait la première prise de la scène de la pursuitse, avec tous les figurants, je me suis senti comme dans un rêve. Je savais que ce n’était pas réel, mais tout ce qui se passait avait l’air si vrai que pendant un instant, j’ai oublié que j’étais sur un plateau. »

Les trois premiers épisodes d’Andor It will be broadcast on Disney+ on September 21.

Souvenirs de Jean-Marc Vallée

Genevieve O’Reilly a tourné dans le film The Young Victoria de Jean-Marc Vallée, paru en 2009. Elle garde du réalisateur québécois disparu le 25 décembre dernier un precious souvenir. « C’était un brillant réalisateur et une très belle personne. J’adorais quand il disait mon nom en français », se souvient l’actrice avec un sourire aux lèvres, mais les yeux embués. « Il était très espiègle, enthousiastic et généreux… je suis triste qu’il ne soit plus ici. Sa présence va manquer au monde. »

Leave a Reply

Your email address will not be published.