Spider-Man: No Way Home

On fait le point sur toutes les “nouveautés” de Spider-Man: No Way Home – The More Fun Stuff Version, la version longue du film Marvel de Jon Watts.

Trop heureux de faire durer le succès de Spider-Man: No Way HomeMarvel a sorti en salles la version longue du film “The More Fun Stuff Version” qui comme son nom l’indique n’a que de nouvelles blagues, initialement coupées au montage et donc sans grand intérêt, à proposer au public. Écran Large a donc pris son courage à deux mains pour faire le point sur la dizaine de minutes supplémentaire disséminée dans le long-métrage.

: Marvel ultimate

SPIDERS-MEN

Un des principaux changements de cette nouvelle version est son introduction, dans laquelle Tom Holland, Andrew Garfield and Tobey Maguire participate in a zoom meeting et remercient les fans pour leur soutien et l’accueil du film (maintenant que leur présence n’a plus rien d’un secret). The sequence ends with Tom Holland and Tobey Maguire qui disent à Andrew Garfield qu’ils l’aiment. Si ce n’est pas mignon frankement.

The new plans and dialogues were also added before the final battle against the group of villains, les trois super-héros discussant de leur lancer de toiles – notably du fonctionnement de celles du Peter de Maguire – et de leur career. Le Spidey d’Andrew Garfield explique qu’il aurait aimé faire certaines choses différemment et celui de Maguire dit qu’il aimerait avoir une seconde chance. Andrew Garfield proposes afterwards to recover their phone number after the fight to stay in touch.

Spider-Man: No Way Home: photo, Andrew Garfield“We’re all in this together”

LE DAMAGE CONTROL

The scene of the interrogation by Damage Control at the beginning of the film was also extended. Agent Cleary (Arian Moayed) asks Peter to explain his events Homecoming, en particulier l’incident du ferry et du Washington Monument, ce à quoi Peter répond que Spider-Man n’a jamais voulu cause le moindre dommage. Le passage de Tante May (Marisa Tomei) aussi été un peu allongé, celle-ci se complainant de ses conditions de détention.

Par extension, Matt Murduck (Charlie Cox) a lui aussi une scène de plus. Happy (Jon Favreau) l’a en effet engagé comme avocat après que le Damage Control lui demandé sil avait quelque chose à voir avec le vol de Stark Industries. During his interrogation, Happy is distracted by a notification from his phone that signals to him that les méchants, May et Peter sont dans son appartement. Matt lui demande alors d’arrêter de transpirer autant, laissant appareir un autre de ses super sens.

Juste avant ça, le public a droit à un plan inédit où Peter, Tante May, Electro, Docteur Octopus, Norman Osborn et l’Homme Sable sont dans un ascenseur. L’excitation est à son comble.

Spider-Man: No Way Home: photo, Charlie CoxEn attendant la série Disney+, on se contente des miettes

PETER PARKER DÉMASQUÉ

Another addition is the cameo of Harry Holland, the little brother of Tom Holland. Il joue ainsi un voleur que rattrape Spider-Man au début du film, ce qui attracte des passants qui beginnment à débattre de son àge, du bienfondé de ses actions et le pensent même de mèche avec le voleur. La vanne repose surtout sur son aspect méta, Tom Holland jurant ne pas connaître son frère (ce qu’il conteste) avant d’être aspergé de peinture verte par un autre passant.

La version étendue a également ajouté quelques courtes scènes et lignes de dialogue au moment où Peter fait sa rentrée scolaire. Il ya notamente une scène de harcèlement qui se dérollé pendant son cours de gym. Le coach Wilson (Hannibal Buress), qui déteste Spider-Man, et d’autres élèves le poussent à climber sur un mur du gymnase, ce qu’il finit par faire avant d’être mocké et insulté.

The More Fun Stuff Version donne également à J. Jonah Jameson (JK Simmons) de nouvelles courtes répliques, comme lorsque’il demande à un electricien de moigner dans son émission des déjàuts causés par Spider-Man lors de son combat contre Electro et l’Homme sable durant lequel il a dû arracher les lignes à haute tension. L’électricien décrit les ennemis du super-héros, mais Jameson ne le croit pas et lui demande s’il a bu.

JK Simmons: photoIl n’a toujours pas digéré l’annulation de Batgirl

Midtown News

Les ajouts les plus longs, mais pas les plus importants, concernent le reportage de Betty Brant (Angourie Rice)qui interview des élèves comme Flash Thompson (Tony Revolori) et Ned (Jacob Batalon), mais aussi des professeurs, comme Monsieur Harrington, le coach Wilson et Monsieur Dell à qui elle des questions sur ce qu’ils pensent des “Complots de Mysterio“. Elle demande aussi à Peter ce qu’il dirait à l’araignée qui l’a mordu s’il pouvati lui parler. Peter lui répond qu’il la remercirait de lui avoir donné ces pouvoirs. Tout ça sans aucune drogue.

Spider-Man: No Way Home: photo, Angourie RiceLa vraie star de cette nouvelle version

Finally, the final big change is unfolding during the post-générique scene. Au lieu de diffuser la bande-annonce de Doctor Strange in the Multiverse of Madnessla scène est A montage made by Betty Brant of photos and videos taken during their years at the high school. Il retrace les événements de Homecoming (avec un aperçu du personnage de Liz played by Laura Harrier) et de Far from Home, mais Peter n’est visible nulle part, tout le monde ayant oublié son existence. C’est peut-être l’ajout le plus significantif et le moins drôle de toute a nouvelle version, étant donné qu’il intensifie la note douce-amère et nostalgic sur laquelle sest conclu l’histoire. On peut donc dire que The More Fun Stuff Version a gardé le meilleur pour la fin, même s’il faut subir les plus de 2h30 de film avant.

.

Leave a Reply

Your email address will not be published.