si, si le projet de dirigeable stratosphérique Stratobus respire encore

Mis severement à la ète financier ces deux dernieres années par le PDG de Thales Alenia Space (TAS) Hervé Derrey, the Stratobus program has rebounded in extremis this summer thanks to the European Defense Fund (FED). The Directorate General of the Defense and Space Industry (DG DEFI) of the European Commission entrusted TAS as the coordinator of a consortium of 21 European companies of 11 different nationalities in a project of demonstration technologique portant sur la conception de trois platformes à haute altitude (EuroHAPS). TAS va apporter des briques technologiques via its project Stratobus.

Une aide d’environ 80 million d’euros

The FED provides a financial contribution of 43 million euros for a project estimated at 63.5 million. Cette aide will be doubled by an abondement of certain grand countries like France (Direction générale de l’armement), l’Allemagne et l’Italie, précise à La Tribune Hervé Derrey. En contrepartie, the consortium will have to supply the technological demonstrators aéroportés in order to design the capabilities of renseignement, de surveillance et de reconnaissance (ISR) ever developed in Europe.

The main partners of TAS in this project are: Italian Center for Aerospace Research (CIRA) et le groupe allemand ESG (Elektroniksystem-und Logistik-GmbH), spécialisé dans l’électronique de défense: Stratobus (à une échelle réduite à 60 mètres de long avec deux demonstrators), HHAA (Hybrid High Altitude Airship), un dirigeable tactique d’une vingtaine de mètres développe par CIRA et AsBass (balloon contrôlée en 3d) d’ESG. Dans ce cadre, plusieurs charge utiles serontées lors des phases de demostrations qui interviendront entre 2024 et 2026: la charge utile Lidar (teledétection par laser) fournie par l’ONERA, COMINT (Communication Intelligence) par l’Institut national espagnol de technique aérospatiale (INTA), ELINT (Electronic Intelligence) par l’italien Elettronica et, enfin, Satcom et broadband par ESG.

Stratobus, premier vol en 2030 ?

Summed by Hervé Derrey to find public funding and to be imaginative under the penalty of an eventual shutdown of the Stratobus, the program teams succeeded with the support of France in convincing DG DEFIS to use stratospheric dirigibles to make l’observation. Ce qu’elles n’avaient su faire en 2019 dans le framework du program européen de développement industriel dans le domaine de la defense (EDIDP). Les équipes Stratobus de TAS n’avaient plus vraiment le choix: when Hervé Derrey is named in February 2020 at the head of TAS, he must manage the storm caused by Covid-19 and tighten the bolts. A ce moment-là, Stratobus n’est alors plus une prioritye. D’autant que le PDG de TAS has d’autre priorities qui sont beaucoup plus cruciales comme la relance de l’activitie Satcom en très grande difficulité à la fin de la decenée précessé.

Mises au défi par Hervé Derrey, les équipes de Stratobus ont su toutefois remettre le dirigible stratosphérique à l’agenda du groupe. The PDG de TAS attends again the conclusions of the EuroHAPS project to appropriate the concept and be definitively convinced by Stratobus, which will have to demonstrate its attractiveness to clients. Ce sera le juge de paix pour Hervé Derrey, qui note un réel regain d’intérêt pour ce type de projet comme le montre l’aide financière apprôtée au projet EuroHAPS par la France, l’Italie, l’Espagne et l’Allemagne. Pour autant, the PDG of TAS wants Stratobus to become an entrepreneurial project open to other investors and non plus a program developed in a traditional way by the Franco-Italian society.

Result, le program va beaucoup dériver dans le temps alors des projects aux Etats Unis beginnment à émerger. Prévu pour être mis en service en 2020, Stratobus, qui est nouvelles personalement suivi par Hervé Derrey, ne devrait effecteur son premier vol à échelle 1 (140 mètres de long, 32 mètres de diameter, de l’ordre de 8 tonne) qu’ en 2030 à Istres, selon TAS. Car le développement du premier dirigeable stratosphérique, capable d’embarquer une charge utile de plus de de 250 kg, reprendra qu’une fois les phases de demostrations d’EuroHAPS realized.