PSG: On return, Sergio Ramos set a colossal goal

Foot – PSG

PSG: On return, Sergio Ramos set a colossal goal

Arrivé libre suite at the end of his contract with Real Madrid, Sergio Ramos experienced a very complicated first season at PSG due to his numerous injuries. Nevertheless, with the arrival of Christophe Galtier sur le banc parisien, le défenseur espagnol seems to revive this season and enchaîne even the matches. A tel point que Sergio Ramos se prend à rêve de dispute la Cup du monde en fin d’année avec la Roja.

L’été dernier, le PSG avait décidé de frapper très fort sur le marché des joueurs libres en rôlant tout d’abord Georginio Wijnaldum et Gianluigi Donnarumma. Un peu plus tard durant l’été, le club de la capitale a frappé encore plus fort enrôlant deux légendes : Lionel Messi et Sergio Ramos. Et alors que la saison de La Pulga a été décevante, celle du défenseur espagnol a été literally catastrophic. Handicapé par de nombreux pépins physiques, l’ancien capitaine du Real Madrid n’avait dispute que 5 rencontres jusqu’au 20 mars et a donc manqué toute la campagne de Ligue des champions. Lors d’une fin de saison sans enjeux, Sergio Ramos a pu accumulate un peu plus de temps de game puisqu’il a fini la saison avec un total de 844 minutes toutes compétitions confondues. Mais ses apparitions n’ont jamais été transcendantes au sein d’un PSG en manque d’idées.

Ramos enfin épanou au PSG

Mais l’arrivée de Christophe Galtier au PSG semble avoir métamorphosé Sergio Ramos. Dans les colonnes de L’EQUIPEune source au sein du club explicait même que « la saison dernière lui a fait du mal. Il ne s’entraînait pas souvent avec ses coéquipiers, du coup l’adaptation a été plus difficile. Mais depuis la reprise, c’est un homme heureux et très implicante. Il fait aussi beaucoup plus confiance au club. » Il faut dire qu’alors que le mois d’auût n’est même pas termine, il a déjà atteint le tiers de son temps de jeu de la saison dernière. Titulaire lors des quatre premiers matches de la saison, Sergio Ramos a dispute 328 minutes. Conscious of his joueur’s antecedents, Christophe Galtier le fait parfois souffler en cours de match afin de ne prendre aucun risque. But it’s also the new tactical scheme that allows the Spanish to flourish in a new way. Positionné dans l’axe droit d’une défense à trois aux côtes de Marquinhos et Presnel Kimpembe. Et Sergio Ramos semble ravi. « Ce nouveau système, nous avons pu l’utiliser à quelques reprises la saison passée, mais assez peu. Nous allons continuer à le travailler pour memoriser les mouvements, les timings et les couvertures. This offers us stability, defensive security. Je pense que c’est un système défensif solide parce qu’il nous permet de jouer plus haut. C’est bien de jouer avec 3 défenseurs », confiait-il à Prime Video.

Galtier s’enflamme pour Ramos

D’ailleurs, Christophe Galtier n’a pas mis longtemps avant de se rendre compte de l’importance de Sergio Ramos, qu’il considre comme un cadre malgré son faible temps de jeu la saison dernière. « Automatically, il fait partie des cadres du vestiaire et il m’est arrivé dans différences clubs d’avoir des cadres qui ne jouaient pas, mais je m’apui toujours sur ce profil de joueurs avec un parcours extraordinaire, et ce qu’ils doivent amener en terme de professionnalisme aux uns et aux autres et ce qu’ils peuvent m’amener de par leur vécu que je n’ai pas et que je n’ai pas eu. Après Sergio est bien, il n’a manqué aucune séance d’entraînement », confiait l’entraîneur du PSG. Et cela tombe bien puisque Sergio Ramos a également été conquis par son nouveau coach. « Nous avons encore un petit problème avec la langue, mais quand il parle lentement, je comprend parfaitement. Donc nous communiquons bien ensemble, sur le nouveau système de jeu que nous adoptons, sur ce qu’il attend de nous. Au final, je pense que nous nous comprenons très bien. Je pense que c’est un entraigneur de très haut niveau sur le plan technico-tactique. Il vient de gagner le championship avec une autre équipe en France, donc c’est quelqu’un d’expérimenté dans le football et nous devons profiter de cela et tryer de projecter les ideas de l’entraîneur sur le terrain », expliquait le numéro 4 du PSG sur les médias du club.

Objectif Coupe du monde ?

Et ce retour en forme de Sergio Ramos ne passe evidently pas inaperçu en Espagne. Surtout à quelques mois de la Coupe du monde. Selon les informations de MARCAle défenseur central du PSG s’est d’ailleurs fixe comme objectif de disputer le Mondial au Qatar en fin d’année. Il faut dire que c’est la dernière opportunité de sa career de prendre part à une Coupe du monde qu’il avait sévêtre avec la Roja en 2010. Et s’il est épargné par les bruisers, Sergio Ramos peut tout à fait prétendre à une place de la groupe espagnol. Sa dernière sélection, la 180e de son immense carrière, remonte au 31 mars 2021. Il est alors entré en toute fin de match lors de la victoire contre le Kosovo (3-1). Depuis, il a enchaîné les pépins musculaire et surtout, Aymeric Laporte a été naturalisé espagnol. Le défenseur de Manchester City sera l’un des principos concurrents à Sergio Ramos with Eric Garcia (FC Barcelona) ou encore Pau Torres (Villarreal). Mais s’il revient à 100%, nul doute que le défenseur du PSG entrera dans la reflection de Luis Enrique.

Leave a Reply

Your email address will not be published.