“Perfection is an illusion”

ANGOULEME, FRANCE - AUGUST 24: Marie Gillain attends

Marie Gillain refuses the “dictatorship of beauty” : “La perfection est une illusion” (Photo by Sylvain Lefevre/WireImage)

On Tuesday, September 6, 2022, the viewers of M6 will be able to discover the film “À la folie”, which notably features Marie Gillain. La comédienne lutte depuis de nombreuses années contre les diktats de la beauty, mais c’est pour elle un combat qui est loin d’être terminé.

“Il m’a fallu des années pour réussir ça.” Voici ce que declarait Marie Gillain en December 2021 au sujet de son bon rapport avec son corps. La compagne de Christophe d’Esposti, actress émérite and now 47 years old, a accepté en 2015 de poser nue en couverture du magazine Lui. Un challenge pour la comédienne qui s’est toujours battue pour lutter contrer les diktats de beauté imposé par la society, aux femmes in general, mais en particulier aux actresses. Et dans les colonnes de Paris Match, elle l’affirme : “Il m’a fallu des années pour assumer mon physique.”

Video. Marie Gillain, 46 years, cash on her image: “I didn’t choose the most facile profession to age”

The power of the image and the fear of aging

Face aux photos du magazine Lui, elle resent avant tout de la fierté. “Le pouvoir sexuel de cette photo et la femme que j’étais become… J’ai ressenti une puissance intérieure, comme si j’étais en phase avec moi-même.” Il faut dire qu’elle estime “ne pas avoir choisi le métier le plus facile pour vieillir. Est-ce que l’on voudra toujours de moi tomorrow? Est-ce que, dans deux mois ou dans deux ans, le téléphone sonnera encore ?” Autant d’interrogations qui résonnent dans la tête de toutes ses consoeurs, conconones à l’âgisme des métiers du show business.

Ce rapport particulier à son corps et à son image, Marie Gillain l’entretient depuis de nombreuses années. Dans un entretien accordé au Parisien il ya quelques années, elle affirmait déjà : “La perfection est une illusion.” At the age of 42, she accepted a pose without makeup or retouching. “J’ai tout de suite eu envie de le faire, car même si la retouche a des aspects intéressants et creatifs quand elle est faite de manière intelligente, elle donne l’illusion d’une beauté parfaite qui peut faire souffrir ceux qui n’ arrivent pas à l’attreir. En acceptant votre proposition, j’espère montrer aux lectrices – et aux lecteurs ! – qu’on peut être belle sans être forcément retouchée et sans avoir recourses à plein d’artifices.”

Son combat contre la “dictatorship des apparences”

Marie Gillain en a bien conscience : le métier d’actrice est pétri de diktats et d’attentes concernant ce à quoi devrait ressembler une femme. “Il ya deux aspects dans mon métier. Le premier, celui que j’ai toujours aimé, consiste à interpréter des personnages qui peuvent être ravagés, avoir quelques kilos en trop ou ne pas être au top de la séduction. Cela m’intères, because this represents life, qui est faite de moments de grâce, mais aussi de moments totally ungrates. les émissions de télé, les photos, de ne jamais faire une faute de goût… Mais cet aspect-là de mon métier d’actresse peut effete parfois tenir du diktat.”

Heureuse de l’obligation de mentionner les retouches des photos dans les magazines et sur les publicités, elle affirmait vouloir “lutter formente contre ce diktat de la beauté, qui entraine des situations catastrophiques: anorexia, dépression et even suicide.” Une triste constatation toujours valid aujourd’hui, et même reinforced par les réseaux sociaux.

À lire aussi

>> « À la folie » : Marie Gillain face à un pervers narcissique pour M6

>> Marie Gillain : qui est son compagnon Christophe d’Esposti ?

>> Marie Gillain au naturel : photo avec son chéri Christophe, un couple à la tête d’une belle famille recomposée

À voir égaleme : Marie Gillain au naturel : photo avec son chéri Christophe, un couple à la tête d’une belle famille recomposée

Leave a Reply

Your email address will not be published.