Meghan Markle: cette courageous demande à Charles III après les obsèques d’Elizabeth II

Quelques heures après les obsèques de la reine Elizabeth II, Meghan Markle would have asked to speak alone with Charles III. L’épouse du prince Harry aurait peut-être envie d’appaiser leur relationship avent que le couple reprenne le chemin de Los Angeles.

  • After the funeral of Elizabeth II, Meghan Markle would make a request to Charles III.
  • Avant de returntrer en Californie, la comedienne souhaiterait échanger avec le nouveau roi d’Angleterre.
  • Meghan Markle aurait écrit une lettre à Charles III.

Après avoir assisté aux funérailles d’Elizabeth II, Monday 19 September 2022, le prince Harry et Meghan Markle très bientôt s’envoler pour Los Angeles. En effet, c’est dans cette ville que le couple vit maintenant. Seulement, alors qu’il y aurait des tensions entre les Sussex et les autres membres de la famille royale, Meghan Markle voudrait prendre les choses en main. C’est en tout cas ce qu’a assured le journaliste royal, Neil Sean, comme le rapporte le Daily Mail. L’épouse du prince Harry aurait formulé une demande courageuse au nouveau roi d’Angleterre. She asked him to speak en tête à tête.

Neil Sean a declaré qu’il avait entendu d’une “très bonne source“que l’actrice américaine avait sentée une lettre demanding une conversation privée avec le roi. D’ici peu de temps, les Sussex should reprendre l’avion pour retrouver leurs deux enfants, Archie et Lilibet.”Elle aimerait maintenant, avant leur retour en Californie, avoir une audience en tête-à-tête avec le roi Charles III“, a declaré le journaliste.”C’est vrai! Meghan en tête-à-tête avec le roi Charles. Vous avez bien entendu“, at-il rappelé alors que cette scène semble être difficilement imaginable.”It’s a very courageous decision on the part of Meghan herself“, added Neil Sean before detailing the content of the letter that Meghan Markle sent to her son-in-law.

Meghan Markle voudrait échanger calmement avec le roi Charles III

This will be the occasion to clarify the choices, to draw the rights of the torts and to explain some of the reasons for their behavior in the course of the last two years..” Pour pouvoir avoir le courage de parler au roi de cette situation, c’est que Meghan Markle souhaite sans doute arranger les choses. Seulement, la demande formulated par la mère de famille pourrait ne pas successir. “Honnêtement, nous n’avons aucune idée si cela va aller de l’avant.” Malgré tout, Meghan Markle followed the protocol pour espérer avoir cette entretevue avec le roi. En effet, au sein de la famille royale, il est d’usage de demander la présence du roi par le bais d’une lettre. “C’est ainsi que vous écrivez au roi grâce à son capital, et bien sûr, cela se transmet.”

If Meghan Markle had not moved to Balmoral Castle on September 8, 2022, when the Queen’s death was announced, she appeared alongside her husband and the Prince and Princess of Wales for two days. plus tard in front of the château de Windsor. She also participated in different tributes to Elizabeth II in London and was present at her funeral. By the side of her husband, she seemed to be very touched by the death of the cell that reigned for 70 years.

© Agency

2/12 –

Meghan Markle
Meghan Markle is the Duchess of Sussex.

© Agency

3/12 –

Meghan Markle
Meghan Markle greeted the crowd.

© AGENCY

4/12 –

Meghan Markle
Meghan Markle a soutenu son mari.

© Agency

5/12 –

Meghan Markle
Meghan Markle at the obsèques d’Elizabeth II.

© Agency

6/12 –

Meghan Markle
Meghan Markle in front of the Queen’s coffin.

© Agency

7/12 –

Meghan Markle
Meghan Markle would have made a request to Charles III.

© Agency

8/12 –

Meghan Markle
Meghan Markle voudrait parler en privée avec Charles III.

© Agency

9/12 –

Meghan Markle
Meghan Markle is the mother of the family.

© Agency

10/12 –

Meghan Markle
Meghan Markle has two children.

© Agency

11/12 –

Meghan Markle
Meghan Markle lives in Los Angeles.

© Avalon

12/12 –

Meghan Markle
Meghan Markle dans une voiture.

Leave a Reply

Your email address will not be published.