Létang planinie le Mercato du LOSC, la polemique de l’arbitrage enfle en L1, Caillot reassures Reims

LOSC : Létang lâche toutes ses vérités

Olivier Létang a fait le point sur les perspectives du LOSC. « On n’a absolument pas besoin de vendre. On gardera nos joueurs au mercato d’hiver, independant des tarifs, at-il précis sur France Bleu Nord. On peut le voir avec les passages devant la DNCG, le club va beaucoup mieux. Pour la première fois, on a des capitals propres positivis (…) Racheter le stade? Il ya des discussions qui existent. Il n’y a pas de tendance particulier. Mais je confirme cette envie. Il ya plein de choses dans les cartons. »

AC Ajaccio : Pantaloni a retrouvé la flamme

Au lendemain de la victoire d’Ajaccio à Brest (0-1), la premier des Corses en Ligue 1 cette saison, Olivier Pantaloni est revenu sur ce succès avant de confier ses attentes pour la suite de la compétition. « On n’était pas non plus à l’agonie, at-il affirmed sur la chaîne L’Équipe. Que ce soit au niveau des dirigenes ou de l’ensemble du club, on saviat que la saison allait être difficile. On a pris l’option d’être raisonnables au niveau du recrutement, de faire en sorte de conserver les joueurs qui nous avaient permis de monter la saison passée. Forcement notre équipe est far d’être la meilleure de Ligue 1 mais il ya du cœur et du character. »

Ligue 1 : réunion au sommet pour l’arbitrage

Onze entraineurs de L1 sur vingt should be present at the awareness session proposed today by the Direction technique de l’arbitrage, directed by Pascal Garibian, at the “Replay Center”, in Paris, the place where video assistance is centralized à l’arbitrage (VAR). According to L’Équipe, il s’agit d’Olivier Pantaloni (AC Ajaccio), Jean-Marc Furlan (Auxerre), Michel Der Zakarian (Brest), Paulo Fonseca (Lille), Régis Le Bris (Lorient), Olivier Dall’Oglio (Montpellier), Philippe Clément (Monaco), Antoine Kombouaré (Nantes), Bruno Genesio (Rennes) Philippe Montanier (Toulouse) et Bruno Irles (Troyes). Les neuf autres ont eu des empêchements ou n’ont pas répons à l’invitation.

RC Strasbourg : des regrets au Mercato d’été ?

Julien Stéphan a beau prendre la totale responsabilité du début de saison decevant du RC Strasbourg, il n’empêche que c’est tout le club alsacien qui semble culpable. Notamment au niveau du recrutement estival. Only 4.5 M€ were spent to leverage the options of Jean-Eudes Aholou (3 M€, Monaco) and Lucas Perrin (1.5 M€, Marseille). En interne, L’Équipe explique qu’on a regretté de ne pas avoir “un peu plus de moyens pour recruter”. « Nous n’avons pas d’argent », martèle un membre du RCSA. En fin de mercato, Stéphan espérait quelques arrivés, derrière et peut-être en attaque. Mais les dossiers travailables n’ont pas abouti…

Stade Brestois : Fadiga out pour le Sénégal

Victim of a cerebral concussion with Brest against AC Ajaccio on Sunday (0-1), Noah Fadiga must pass complementary exams, as indicated by Stade Brestois. Appelé en sélection, le latéral droit du SB29 ne pourra pas rejoinder le Sénégal. Les Lions de la Teranga must dispute les deux matches de préparation à la Coupe du monde (face à la Bolivia puis l’Iran).

AC Ajaccio : Leroy va beaucoup mieux

Sorti dès la 9e minute ce dimanche dans son match à Brest, après avoir été percuté par son partner Oumar Gonzalez, le gardien de l’AC Ajaccio Benjamin Leroy a pu retrer en Corse avec ses coéquipiers après des examens sursurants. According to L’Équipe, le gardien corse va maintenant observe une période de repos total de quatre jours, avant de voir sil est apte à reprendre l’entraînement. La trêve internationale de deux semaines should allow him to recover well before his team’s match against Clermont on October 2nd.

OGC Nice : Belmadi n’a jamais fermé la porte à Delort !

Après avoir rappelé Andy Delort pour disputer deux friendly matches, contre la Guinée le 23 et le Nigeria le 27 septembre, au stade Olympique d’Oran, Djamel Belmadi a faut la lumière sur ce retour inattendu avec l’Algérie. « Je ne sais pas si c’est la fin de la sanction puisque c’est lui qui a dit qu’il mettà en pause l’équipe nationale, a explicable le sélectionneur des Fennecs en conférence de presse. C’est lui qui s’était auto-exclu. Moi, je n’ai condamné personne, j’ai ramené des joueurs qui avaient fait des choses aussi. Personne n’a le monopole du patriotisme, je n’ai jamais fermé de porte à qui que ce soit. »

Stade de Reims : Caillot reassure pour l’avenir

Two days after the new defeat of the Stade de Reims à Delaune against AS Monaco (0-1), following notably a questionable arbitration, Jean-Pierre Caillot held to reassure his world. « Je ne suis pas plus inquiet que ça de notre classification, at il affirmed dans les colonnes de L’Union. La qualité de notre effectif laisse présager qu’à un moment, la chance va tourner. »

Leave a Reply

Your email address will not be published.