«Les prix vont continuer à monter»: Michel-Edouard Leclerc predicts consequential increases

According to Michel-Edouard Leclerc, there will be an additional increase of 9.2% on food and 7.1% on non-food. Une hausse qui monte even à 30 % sur les produits de pâtisserie-boulangerie…



Lecture times:
3 min


At the end of August, the Prime Minister Elisabeth Borne urged companies to establish energy «sobriety» plans in September, consisting of reducing consumption by 10% over two years, in order to prevent the government from imposing «reductions in consumption ». Un premier bilan de ces plans sera tiré « début octobre ».

“The prices will continue to rise”

Michel-Edouard Leclerc, invited this Wednesday morning on BFMTV, has already begun to reflect and see a 30% reduction in lighting intensity and a temperature drop. « It will be between 18, 19 or 20 degrees », précie-t-il au micro d’Apolline de Malherbe. Le patron du groupe Leclerc attend des informations concernant les pics d’électrité, pour « mieux consumer » entre 8 h et 12 h, notably pour le pôle production (traiteur, cuisine, boulangerie), très energivore. Michel-Edouard Leclerc estime que cette tension sur l’énergie va s inscrire dans la durée. « Ça va durer deux ou trois hivers », prévient-il.

Par ailleurs, il a confirmé une inflatione croissante : « Les prices vont continuer à monter. Je suis atterré de voir certaines previsions de nos économistes. They are out of date. Les consommateurs dans les magasins see the reality, avec une inflation de 7 à 8 % », déclare-t-il. According to Michel-Edouard Leclerc, there will be an additional increase of 9.2% on food and 7.1% on non-food. Une hausse qui monte à 30 % sur les produits de pâtisserie boulangerie…

L’occasion pour lui de (re)pointer du doigt le « manque de transparence des industriels ». « Nous demandons des justifications », says Michel-Edouard Leclerc who assures that price increases are not justified by industrialists.


Acheter le lait plus cher?

The president of the strategic committee E. Leclerc also affirmed that he would accept increases in the purchase price of the first agricultural material, in accordance with the law, after the government’s call to buy more expensive milk to support the producers . M. Leclerc reacted notably to the demand of the premier agricultural syndicate, the FNSEA, and the Fédération nationale des producteurs de lait (FNPL) to increase the price of sale of the liter of milk in the districts to a symbolic euro.

La FNSEA « confond le prix d’achat et le prix de vente», said Michel-Edouard Leclerc, qui veut « être moins cher que Casino » et a précis qu’il pouvait vendre le lait moins cher que ses competitors tout en payant plus cher les éleveurs.

Michel-Edouard Leclerc accuses the industrialists of ne pas être transparent sur l’augmentation des prices des produits fabriqués à base de de lait. Ces derniers disent subir depuis la pandamie d’importante augmentations de leurs costos, notably linked à l’énergie, qui ne sont pas prises en compte dans la loi. Et la grande distribution rechigne à acheter les produits plus chers, dans un contexte d’inflation généralisée.

Les négociations entre distributeurs et industriels ont été rouvertes après le début de la war en Ukraine et s’eternisent, sur fond d’invectives entre syndicats, grande distribution et providers.

Bientôt une nouvelle offre sur le carburant ?

Enfin, concernant l’essence et la ristourne de 20 centimes par liter de Total, l’enseigne « ne peut pas suivre dans les jours qui viennent » mais Michel-Edouard Leclerc promet de « se rattraper après ». He asked TotalEnergies for a reduction in sales to the big distributors and currently he is waiting for a reply and he promises to redo a gesture, as he has already done several times by offering fuel at a cost price.





Read also

Refusal to comply in Nice: the driver of a stolen vehicle was shot by a policeman

Les claquettes-chaussettes, c’est niet : un collège les interdit et sucite l’incompréhension chez les jeunes

«Journée pull-over»: one of the pistes of a department to save energy



Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :

Inflation and deflation Michel-Edouard Leclerc Leclerc

Arnaud Faes
Difficile de réponder par oui ou non à une question aussi difficile, tout dépend si l’inflation est structuralelle ou conjoncturelle. En cas d’inflatio …Lire plus

Leave a Reply

Your email address will not be published.