les entreprises se ruent sur les groupes électrogènes

Face au risque grandissant de coupure d’électricité, beaucoup d’entreprises font l’acquisition d’un groupe électrogène.

Elisabeth Borne’s press conference on the energy situation in the atmosphere that partially reassured the companies. La chef du gouvernement n’a pas complètement écarté le risque de cutures de courant et le price de l’électricité sera quand même sujet à une hausse significatif. De quoi conforter dans leur décision les entreprises et organismes qui ont anticipé cette double-problématique en s’équipant d’un groupe électrogène. Cette machine est dottee d’un moteur thermique, souvent alimenté en diesel, pour ensuite produire de l’électricité.

A relay for network failures

Director of the company 2AST, one of the leaders in the sale of these products, Armand Alexanian observed a real tidal wave on his products after the emergence of the first hypotheses around possible power cuts in the mois à venir.

“It started at the end of July and the demand increased the day after August 15 with the resumption of activity,” he explained. tendency should continue until the end of October.”

The directeur de l’entreprise impute davantage cette recrudescence de solicitations au risque de coupure d’électricité instead qu’à la hausse des prices de l’énergie qui concerne un nombre restreint de gros consommateurs “dont la facture a été multipliée par 10”. Il faut dire que beaucoup d’acteurs dans certainsectres d’activités ne peuvent pas se permettre de subir des cutures d’électricité.

C’est notably le case de celles évoluant dans l’agroalimentaire ou la grande distribution ou encore de certains sites industriels. “Les entreprises qui ont des chambres froides ou les grosses structures ne peuvent pas prendre le risque d’arrêter leurs machines car elles metten parfois severales heures à rédémarrer, explique le patron d’une des filiales de 2AST. Dans ce cas-là, le groupe électrogène prend le relais du réseau.”

“The group will never be sufficient to feed the plant”

En effet, même si leur puissance peut varier de quelques dizaines kilovoltampères (kVA) pour des PME à quelques milliers pour des grands bâtiments, les groupes électrogènes ne sont qu’une partial substitution. Cyril Baudouin is the director of exploitation of the site Valohé de biostabilisation des déchets à Montblanc (Hérault) and recently bought a 350 kVA power group for the sum of 35,000 euros.

Je consomme beaucoup d’électricité, environ 140.000 kWh par mois pour une facture mensuelle de 25.000 euros, car j’ai des ventilateurs qui tournent 24 heures sur 24, explique-t-il. Le groupe va permettre de “secourir” mon traitement de l’air en cas de coupure mais il ne sera jamais suffisante pour alimenter toute l’usine, elle servira juste pour quelques équipements.”

The logic is the same for this supermarket in the south of France that spent 45,000 euros to install a 320 kVA electrical group to ensure the continuity of its cold chain. “On a un système qui fait qu’il prend le relais automatique s’il ya une microcoupure, explique l’un des employés. En revanche, il consomme 40 liters à l’heure donc on ne tiendra pas si on doit l’utiliser sur trois ou quatre jours.” D’autant plus que les risques de cuture potrouint ne pas constituer sa seule preoccupation en 2023:

“On est sous contrat avec Enedis donc la facture ne va pas bouger sur 2022 mais j’ai peur qu’elle double l’année prochaine”, redoute l’employee.

Pour augmenter la puissance électrique don ils disponible, des clients de l’entreprise 2AST ont ainsi de nouveau toqué à sa porte. “Certains nous ont solicitités car ils ont besoin de machines supplémentaires ou plus grosses”, indicated Armand Alexanian.

Le groupe électro-hydrogen, une solution d’avenir?

Cependant, des entreprises peuvent être réticentes à opt pour une solution qui induit une consommation d’énergies fossiles et donc de la pollution. Afin de s’address à celles ci, la société EODev a mis au point un groupe électro-hydrogen qui convertit l’hydrogen en électricité grâce à une pile à combustible.

“Nos clients sont avant tout des entreprises qui souhaient décarboner leur activité, underlines Stéphane Jardin, directeur commercial d’EODev. Mais depuis quelques semaines, une motivation économique émerge également. croissance de cette part.”

Depuis fin 2021, EODev livre des modèles d’une puissance maximume de 100kVA mais souhaite multiplier ce chiffre par plus de ten d’ici 2024. Si le groupe électro-hydrogen presente un cost d’exploitation qui peut être jusqu’à 50% supérieur à celui d’un groupe électrogène classique, il ofre un rendement bien meilleur. “50% of the energy of the hydrogen is restored in the form of electricity while the yield of a group with a thermal engine varies between 25 and 30%,” said Stéphane Jardin.

Leave a Reply

Your email address will not be published.