le metteur en scène Thomas Jolly nommé directeur artistique de la cérémonie d’ouverture

Thomas Jolly was named Wednesday, September 21, artistic director of the opening ceremony of the Olympic games of Paris 2024.

Le dispositif sécurité n’est pas encore arrêté, mais la ceremony d’ouverture des Jeux olympiques (du 26 juillet au 11 août) de Paris 2024 au moins un directeur artistique. Le Comité d’organisation des Jeux (Cojop) a porté son choix, mercredi 21 septembre, sur l’acteur et metteur en scène Thomas Jolly.

After the choreographer Philippe Découfflé (Albertville 1992) and the director Danny Boyle (Londres 2012), he is a young artist (40 years old), director of the drama center of the Quai, in Angers, who has been retained to animate the different plateaux artistiques d’une cérémonie qui se dérollera en plein cœur de Paris, avec la Seine comme fil conductore. « For the sake of coherence »avance le Cojop, Thomas Jolly will also be in charge of the opening ceremony of the Paralympic Games (from August 28 to September 8) and two closing ceremonies.

Read also: Article reserved for our subscribers Amélie Oudéa-Castéra: « Pour l’ouverture des JO, l’enjeu est d’élever notre niveau sur la sécurité »

« Thomas Jolly represents le spectacle vivant, la jeune garde théâtrale, il a déjà fait preuve d’audace. Il est capable de mêler des choses classiques très pointues à d’autres plus grand public, comme avec Starmania, qui sera relancé dans quelques semaines. Il a cet eclectisme cher à Paris 2024 »vante Thierry Reboul, le directeur des grands événements et des cérémonies à Paris 2024.

Thomas Jolly was selected among a panel of sixty-dix profiles of the world of culture approached by the Paris 2024 teams. Henry VI de William Shakespeare, qui lui vaudra un Molière en 2015. Sa pièce Thyestede Sénèque, fait l’ouverture du Festival d’Avignon en 2018. Et sa tétralogie de Shakespeare – vingt-quatre heures de théâtre – au Quai cette année le consacre parmi les metteurs en scène en vue de sa generation.

Read also Article reserved for our subscribers “Henry VI”, l’épopée de Thomas Jolly éclaire la nuit d’Avignon

« Thomas Jolly, c’est une histoire de rencontres. Ce qui m’a frappé, c’est sa personnalité, énonce Tony Estanguet, le patron du Cojop. Dès les premières discussions, il m’a embarqué avec ses ideas sur les tableaux et les univers qu’on pourrait présenter lors de la cérémonie. »

Sur et autour de la Seine

Rompu aux marathons scéniques, Thomas Jolly aura pour tache, dans les nextes semaines, de s’entourer d’une équipe d’auteurs et de talents scenographiques, chorégraphiques et musicaux afin de créer un spectacle vivant sur et autour de la Seine. Il aura carte blanche, assured Tony Estanguet. « No limitdans le budget impartiprécise le triple champion olympique de canoe. Je veux que la creativité artistique française s’expressme pleinne à l’occasion de ces cérémonies. »

Vue d'artiste d'une possible cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Paris sur la Seine.

Les équipes de Paris 2024, qui affirment avoir réalisé “un gros travail sur le récit national avec des philosophes et des historians”, et Thomas Jolly doivent nowreis réfléchir à la mise en scène operationale de cette cérémonie; en clair : savoir quelle histoire découler le long des 12 kilometers de quai. Les grandes lignes narratives will be detailed « au printemps »esper le patron du Cojop.

The organizers of the Jeux de Paris 2024 want to do the opening ceremony “un moment de rassemblement et de fierté pour tous les Français”. Voire un marqueur de l’histoire de l’olympisme, comme l’avait fait il ya trente ans la cérémonie des Jeux d’hiver d’Albertville par Philippe Découflé.

Read also: Article reserved for our subscribers Jeux olympiques 2024 : the “security challenge” of the opening ceremony on the Seine

Reste la question, épineuse, du cost. An envelope of 137 million euros is for the instant inscribed in the budget of Paris 2024 for the four ceremonies of the JO. Elle doit être affinée d’ici au conseil d’administration du Cojop du 12 décembre. Une rallonge n’est pas exclue si le dispositif sécurité de la cérémonie d’ouverture devait être réévalué. En juillet, l’Elysée et le ministère de l’intérieur avaient affirmed qu’il serait dimensionné quand le projet artistique de la cérémonie serait lui-même defined. It now remains for the préfet de police, Laurent Nunez, to stage the choreography between the different security services concerned.

From 90 euros to 2,700 euros to attend the opening ceremony

La gauge du public pouvant assister à la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques le 26 juillet 2024 fait toujours l’objet d’“instructions” entre les équipes du Comité d’organisation de Paris 2024 (Cojop) et les services de l’Etat, font savoir les différences parties pretentes. S’il semble acquis que près de 100,000 paying spectators will be able to assister au spectacle sur les quais bas, des incertitudes demeurent sur la juge admise pour la partie haute des quais (entrées gratuites): 400,000 à 500,000 personnes sont espérées par les organisateurs . Un chiffre qui doit être affiné pour des raisons de sécurité.

The ticket price list for the opening ceremony was announced on Tuesday, September 20: it costs 90 euros to 2,700 euros to attend the spectacle on the banks of the Seine.

Leave a Reply

Your email address will not be published.