le fauteuil roulant d’une femme damaged à chaque flight Bastia-Paris

Chaque année depuis six ans, le fauteuil roulant d’une jeune femme en situation de mobilité réduite est damaged lors de son vol retour à l’aéroport d’Orly, malgré ses mises en garde. Audrey Lefèvre, 27 years, envisages now de porter plainte: elle raconte à BFMTV.com.

“Une fois, ça arrive. Deux fois, je suis gentille. Mais à chaque fois, c’est inadmissible!” Chaque été ces six dernières années, Audrey Lefèvre rentre de vacances sans fauteuil roulant, parce que celui ci a été damaged à l’aéroport, lors du transport en soute. Mardi dernier à son retour de Bastia (Corse), même rengaine: elle découvre à nouveau son fauteuil plié de force sur le tapis d’arrivée des bagages d’Orly.

“Il n’est plus en état de rouler… Les roues du fauteuil sont veilées et penchent à droite et les fils électriques qui relient le moteur à la remote control sont coupés”, affirms à BFMTV.com Audrey Lefèvre, “extrêmement en colère et très fatiguée”.

“Je voudrais juste prendre l’avion comme tout le monde”

“Je voudrais juste pouvoir prendre l’avion comme tout le monde”, tempête la jeune femme de l’Oise, qui en a fait un thread très partagé sur Twitter. “Ils ne se rendent pas compte de l’impact que ça a sur moi. C’est déjà bien assez compliqué d’être en situation de handicap, si en plus on nous prive de ce qui nous est le plus précieux… Désormais je suis très embêtée, je ne peux plus ne serait-ce que sortir de chez moi ou me rendre au travail”.

In effect, the young woman of bientôt 27 ans absolument besoin de son fauteuil roulant électrique pour pouvoir se displacer. Depuis sa naissance, elle est atteinte du syndrome d’Ullrich, une myopathie qui l’empêche de bouger les muscles de ses jambes et ses bras: une dystrophie musculaire congenitale.

D’habitude, elle explique que les agents en charge des bagages placent le fauteuil sans le plier dans un caisson au niveau des bagages hors-format afin de ne pas l’abîmer pending le transport, et le lui restituent en mains propres plutôt que sur le tapis roulant, où il ne passe pas non-plié.

Mais cela fait six fois de suite qu’après avoir effected le voyage dans le sens Bastia-Paris avec Air France, son fauteuil lui revient plié, et donc damaged. Pourtant cette fois, la jeune femme avait pris le soin d’écrire noir sur blanc, en français et en anglais, “ne pas plier, merci” à l’attention du personnel. Et pour cause, un fauteuil électrique de la sorte coûte très cher: between 7500 and 8000 euros.

“On m’a dit: ‘on préfere racheter un fauteuil et avoir des intérimaires plutôt que du personnel qualifié'”

“Je ne peux pas faire plus que ça! C’est fatiguant et inadmissible”, sighs Audrey Lefèvre, qui envisage now de porter plainte. Car à chaque fois, mener de longues démarches administrative pour prouver que son fauteuil a bien été abîmé dans le cadre du flight, afin que la compagnie aerienne accepte de lui renvoyer un nouveau fauteuil, et évientement de la dédammager.

“Une fois avoir établi un dossier de réclamation sur place, il faut les contacter en ligne puis par téléphone et attendre qu’ils nous recontactent. Ça peut durer entre 3 et 6 mois avant qu’Air France recognize sa responsabilise, et accepte un dédammagement Et encore la dernière fois, ils ont accepted parce que je les ai menacé de porter plainte”.

“Je voudrais ajouter qu’il ya deux ans lors d’une réclamation (déjà), Air France m’a dit mot pour mot ‘on préfère racheter un fauteuil et avoir des intérimaires plutôt que du personnel qualifié ça nous revient moins cher'” , raconte encore sur Twitter la jeune femme, qui dit n’avoir jamais eu un mot d’excuses de la compagnie aérienne.

Le dommage connoisseur et pris en charge par Air France

“Malmener le moyen de locomotion d’une personne handicapée, c’est comme si vous malmeniez les jambes de quelqu’un”, explains à BFMTV.com Sandra Bossard, president of the association française des professionnels pour l’accessibilités des personnes handicapées (AFPAPH). “C’est s’attacker à sa liberté”, added celle qui deplore ainsi “le cruel lack of training of personnel in the different types of transports, qui est souvent à l’origine du lacke d’accessibilité des personnes à mobilité réduite” .

“L’accessibilité des transports aux personnes handicapées, c’est un sujet que personne ne prend vraiment à bras le corps”, regretted encore Sandra Bossard. “De plus en plus de compagnies font appel à des prévaltàs extérieurs pour la gestion des bagages, ce qui leur permet aussi de se déresponsabiliser dans ce genre de cas”.

Air France, contacted by BFMTV.com, confirmed that Audrey Lefèvre’s wheelchair was damaged during a flight with the company. “Le service Saphir est now en lien avec la cliente pour le suivi de son dossier. Le dommage a été constatant au niveau du chargement mais on ignore encore à ce stade à quel moment l’appareil a precisemente été abîmé”.

“La répération du fauteuil will be totally charged by Air France and a fauteuil de location va être mis à sa sa disposibilité,” a spokesperson of the company said, qui assure que “le personnel de piste est formed à la manipulation des different sièges roulants selon leur typologie”.

Enfin, la compagnie aérienne précise que l’incident de fauteuil survenu à l’été 2021 a eu lieu avec une compagnie concurrente, et dit ne pas avoir d’informations sur de précédentes qui auraient eu lieu avec la jeune femme. La jeune femme, elle, confirme pourtant que chacun d’entre eux a bien eu lieu avec Air France, et qu’elle a été contrainte de prendre une autre compagnie l’an passé car son vol initial avec Air France avait été décalé. Elle précis que c’est toutefois bien Air France qui avait pris en charge ses frais a posteriori.

Jeanne Bulant Journaliste BFMTV

Leave a Reply

Your email address will not be published.