Granulés de bois : “pénurie”, rupture de stocks, prix qui s’envolent… on vous explique la crisis qui touche les “pellets”

l’essentiel
Les granulés de bois (also called “pellets”) font face à un risque de pénurie. De nombreux consommateurs de ce combustible pour poêle ont vu les stocks fondre et les prix s’envoler. Explanations.

Pour les nombreux utilisers de poêles à granulés de wood, la period est à la feare d’un hiver difficile. Comme l’ont montré divers reportages de La Dépêche du Midi, beaucoup se sont conconção à une rupture de stocks ou à des prices très eléfét des “pellets” (the English term pour designer les granulés de bois) ces dernières semaines. Peut-on parler de pénurie ? Que faut-il craindre d’ici à l’hiver? La Dépêche makes the point.

Peut-on parler de pénurie ?

“Nous ne sommes pas encore dans une situation de pénurie”, nous assure Propellet, l’Association nationale des professionnels du chauffage aux granulés de bois. “Nous sommes dans une situation de risque de tensions”.

Comment explainer ces “tensions” ?

Cette année, les clients ont demandé des granulés de bois bien plus tôt, en amont du commencement de la production 2022. “On est donc sur la vente de stocks, il n’y a pas de pellets qui viennent d’être produits”. En effet, d’habitude, la demande est beaucoup plus tardive. “Les gens préparent l’hiver avec une avance folle par rapport aux années précédentes”, explains the professional. “Le temps que la filière trouve ses marques et augmente ses capacitas de production, il ya un petit temps de latency. L’offre est restreinte par rapport à la demande.”

A lire aussi:
TEMOIGNAGES. Pénurie de bois de chauffage : ces Toulousains sont déjà en quête de bûches et de granulés

Deuxième facteur : de nouveaux consommateurs arrive tous les ans sur le marché. “Les installations subventionnées de poêles et de chaudières are progressing more quickly than the national capacity to produce the necessary fuels”, affirms the Fédération Française des Combustibles, Carburants & Chauffage on its side. Result: certain magasins are obliged to limit sales because stocks are beginning to decline. Et certaines enseignes se retrouvent even en rupture, comme en témoigne un magasin Weldom de Fleurance, dans le Gers : “On n’a pas de visibilité sur le volume, la date et les prix, se désole la direction, interrogée par La Dépêche. On a énormément de demande en ce moment. Si cette livraison n’arrive pas, ce sera un manque pour le magasin.”

A lire aussi:
“Le pellet, c’est de la folie” : la pénurie de granulés de bois pour le chauffage atteint le Gers

Combien de temps vont-elles durer?

“Quand on est en flux tendu, c’est normal qu’il y ait des à-coups. Mais la situation devrait se lisser sur les mois à venir”. Cependant, selon la Fédération, sur l’hiver 2022-2023, par rapport à la capacité nationale de production, le deficit d’offre devrait être compris entre -5 et -15% in terme de volume. “Cette fourchette est liée à la météo : tout dependra si l’hiver est très froid ou très doux”. La seule solution serait alors le recourse à l’importation. “Mais elle est freinée car beaucoup d’autres pays, où la situation est analogue, veulent également des granulés de bois et des pellets”.

“La filière se développement de plus en plus, et ouvre de nouveaux sites de production”, assured de son côté Propellet. It actually foresees 1 million tonnes of additional deliveries between 2021 and 2024 and a doubling of the production capacity until 2028.

Les prix ont-ils augmente?

Currently, the price increase is tangible: if you look at the actual market, the value of the tonne has doubled in relation to 2021. “It’s the law of supply and demand,” explains Propellet. “Cependant, cela se maintient à un niveau infiniment plus bas que les autres énergies”.

A lire aussi:
Tarn : une Gaillacoise s’insurge contre l’explosion du prix des granulés de bois

This price increase can also be explained by the increase in energy costs. “Cela ne touche pas diremente le pellet, mais plutôt le transport, le stockage etc. Unfortunately, the whole chain of production and distribution is touched”.

Beaucoup de Français are concerned?

Between 2020 and 2021, sales of pellet stoves increased by 41% and sales of pellet stoves by 120%, with 180,000 and 32,000 pieces respectively. In addition, the non-renewal of oil-fired boilers starting on July 1st will continue to boost the progress of the boilers and granulated boilers that function as oil-fired boilers because they provide hot water.

“Ce mode de chauffage est plébiscité par les consommateurs et par les pouvoirs publics qui ont mis de nombreuses aides en place pour inciter les consommateurs à s’y convertir”.

Quelles préconisations pour les consommateurs?

Propellet appeals to clients to pay attention and to have a responsible behavior to avoid pénurie. “Il est conseillé de patienter. D’autant plus que, sauf si dramé survient, la tension sur les prix devrait se calmer”, affirms the Fédération Française des Combustibles, Carburants & Chauffage.

Autre préconisation : “Vu les circonstances actuelles, en cas de projet d’installation de poêle ou de chaudière, nous conseillons aux consommateurs de s’assurer en amont qu’un providenisseur puisse les approvisionner.”

Leave a Reply

Your email address will not be published.