Formation: Un système à trois défenseurs, Zaïre-Emery, Gharbi, Housni, etc, l’entrée remarkée du PSG en Youth League

Like l’équipe première de Christophe Galtier, les jeunes du PSG se sont également imposé à la Juventus at the Camp des Loges mardi (5-3). La troupe de Zoumana Camara a donné le ton et a signé une partie remarqueille. Warren Zaïre-Emery ou encore Ilyes Housni ont notably brillé.

Les jeunes pousses du PSG ont débuté leur campaign de Youth League de la meilleure des manières. Eliminée en quarts la saison dernière, la troupe de Zoumana Camara avait rendezvous avec un adversaire du dernier carré de la dernière edition, la Juventus. Au Camp des Loges, les Parisiens ont dicté le game d’entrée en signant un début de rencontre exceptional et punctué par deux goals coup sur coup dans les premières minutes de jeu par Ilyes Housni et Warren Zaïre-Emery.

Malgré une réduction du score de la Vieille Dame, le PSG ne va pas se decourager et va vite reprendre son récital. Ilyes Housni s’est offered a double before Ismaël Gharbi et et Noah Lemina ne viennent permettre au club de la capitale de mener 5-1 à la half-temps. La deuxième période sera plus tranquille, les two tardives de la Juventus ne pas aux aux Italianens de revenir au score. Faced with a robust opponent and announced among the favorites of the competition, PSG and its entry in the field did not go unnoticed.

Un système à trois défenseurs qui a donné satisfaction

For his second season on the bench of the U19 nationals, Zoumana Camara made a major tactical change, opting for a scheme with three axial defenders like Christophe Galtier a pu le faire with the premier team. Un système qui ne répond pas à une volonté du PSG de former des joueurs à ce dispositif en vue d’integrar l’équipe premier, a rappelé l’ancien joueur parisien après le match.

« On ne m’a rien demandé. Je cale les systèmes en fonction de la qualité des joueurs que j’ai. J’ai trois défenseurs centraux – Chad (El Chadaille Bitshiabu) qui était avec les pros, Veliz (Fernandez), et (Younes) El Hannach, qui était avec nous la saison dernière. Aujourd’hui, je suis dans le développement des joueurs. Je ne peux pas me permettre de sacrifier des joueurs à potentiel fort et d’en mettre un sur le banc quand j’ai trois bons centraux. Je préfère m’appuyer sur eux et créer un système, une structure. »

Bien que le PSG repart avec trois goals encaissés, le trinôme defensif a plutôt bien répond à l’adversité provisé par la Juventus, qui s’est présentée avec des profils très athlétiques devant. La qualité de relance de Bitshiabu a fait du bien, celle d’El Hannach also. Fernandez Veliz also distinguished himself in a significant number of duels on the right side. L’arrière-garde parisienne aussi pu permettre aux pistons Hugo Lamy et Vimoj Muntu Wa Mungu de se projeter regular et de multiply les sources de danger, à l’image de l’ouverture du score amenée par le dernier cité. Un motif de satisfaction encouraging pour la suite.

Zaïre-Emery en demonstration, Housni déjà essentiel

Redescendu chez les U19, chose qu’il devrait faire regularly en Youth League, Warren Zaïre-Emery a de nouveau montré à quel point il pouvait être supérieur technicallyment. Ses projections incessantes ont lânz de nombreuses attaques parisiennes. Les milieux de la Juve se sont cassés les dents à venir presser l’international U17, en vain. Les visages marqués de frustration en témoignent. Si on a parfois l’impression qu’il est difficile de lui trouver es défauts, lui aussi a tout de même accusé le coup physiquement après l’heure de jeu, confiant après le match qu’il avait ressenti des cramps.

Autre bon point à distributer, l’omniprésence à la création d’Ismaël Gharbi. Souvent positionné entre les lignes, le milieu offensive de la génération 2004 a portée le surnombre sur beaucoup d’offensives parisiennes. His ability to fix the defenders and décaler par la passe dans le good timing is always interesting and still bears its fruits on Tuesday. Facile techniquement, le petit gabarit a encore étalé sa palette variée, nous gratifiant d’un magnifique lob sur le quatrième but parisien. Depuis le banc, Zoumana Camara lui a toutefois reproché quelques fois de ne pas assez souvent se replier pour faire les efforts défensifs.

En attaque, Ilyes Housni s’est aussi distingué. Pour sa première véritable saison chez les U19, le numéro 9 commence très fort. Sans cesse en mouvement, il a fait l’essuie-glace sur le front de l’attacke. Toujours à la limite du hors-jeu, l’attackant a été un vrai poison pour l’arrière-garde piémontaise. For his premier match in the Youth League, he scored a double and distributed a passe décisive. Une vraie épaisé dans le jeu qui ne demande qu’à être confirmée au cours des prochaines rencontres.

Leave a Reply

Your email address will not be published.