Elizabeth II : pourquoi elle parlait en français lorsqu’elle se disputait avec son époux, le prince Philip

Invité sur le plateau de Touche pas à mon poste, Bertrand Deckers est revenu sur un petit secret intime entre Elizabeth II et le prince Philip. Le couple royal n’hésitait pas à se disputer en français.

  • Bertrand Deckers, spécialist de la famille royale britannique était invité sur le plateau de Touche pas à mon poste, le mardi 20 septembre 2022
  • Il est alors revenu sur la vie intime d’Elizabeth II
  • Bertrand Deckers revealed that the Monarch parlait français when she disputed with her husband, Prince Philip

Lundi 19 septembre dernier, les Britanniques ont dit un dernier au revoir à Elizabeth II, deceased on September 8, 2022. Ainsi, in front of more than 2,000 people, the British royal family organized a historic funeral, whose cost was estimated at 35 million euros. Among the guests, the numerous heads of state, like Joe Biden or Emmanuel Macron. Invité sur le plateau de Touche pas à mon postele mardi 20 septembre 2022, Bertrand Deckers a dévoilé quelques secrets au sujet de ces funérailles. En effet, Cyril Hanouna lui lance : “Il était triste Emmanuel Macron?” Ce à quoi, le spécialiste de la royauté répond : “Les rapports avec la France sont très bons. Elle a accordé plus de visites d’Etat à la France. On rappelle quelle parlait un français incroyable, un très bon français Elizabeth II”, commence-t-il à declarer, avant de révéler un petit détail sur la vie privée de la reine Elizabeth II : “Lorsqu’elle se disputait avec Philip, pour ne pas que les domestiques comprehend, ils parlaient en français”.

C’est dire si la reine Elizabeth II parlait bien notre langue. Et la Monarque appreciates tellement notre pays, qu’elle connaissait très bien notre gastronomie. Indeed, on June 6, 2014, the mother of Charles III was received at the Elysée by François Hollande, on the occasion of the 70th anniversary of the landing in Normandy. The chef cuisinier de la résidence présidentielle then created a menu specially designed for the Sovereign, composed of foie gras: “Je sais que la Reine aime. Problème, son fils le Prince Charles est contre cette spécialité”. Comment faire pour contenter tout le monde? C’est finalemente François Hollande qui tranchera et qui demandera à la reine Elizabeth II de choisir le menu. La Monarque decides bien evidently the foie gras!

Elizabeth II fervente passionnée de la gastronomy française

Dès sa plus tendre enfance, Elizabeth II baigne dans la langue française. Sa mère, fervente francophile, engaged Marie-Antoine de Bellaigue, une aristocrate, pour lui apprendre la langue de Molière. “Pendant 5 ans, Marie-Antoinette de Bellaigue lui enseigne la langue, tant et si bien que la reine Élizabeth II parlait un français sans aucun accent, un français extremely clair avec une très bonne prononciation. Bien mieux d’ailleurs que son père et que son fils, le Prince Charles”, explained Philippe Chassaigne. “From Victoria to the princess Elizabeth, there was a tradition of teaching French to the children of the royal family. Victoria avait elle-même appris le français comme l’italien et d’autres langues. Elle était polyglotte”, ajoute-t-il.

Cet amour pour la France

It’s also thanks to her perfect mastery of the French language that she distinguishes herself from the reign of her father : “On sait que George VI avait des problèmes d’élocution, il était bègue et de ce fait, les relations étaiten difficiles avec son audienceire. Elizabeth, elle, s’exprimait spontanement, même en français. Consequently, the public l’écoutait plus facilement. This was a positive element for her.” En vraie passionnée de l’Hexagone, Elizabeth II was curious about our traditions: “Elizabeth II appreciates the French products: champagne, vins de Bourgogne, Bordeaux. Ils étaiten d’ailleurs regularly served at her table lors dîners d’État. The queen appreciates toutes les richesses du terroir français. visites privées en France, notably en Normandie. Passionnée de chevaux, elle y visitait des haras. On peut dire qu’elle avait vraiment une fiber francophile, liée à son éducation pending la Seconde Guerre mondiale”. Unfortunately pour le reste de la famille royale britannique, Elizabeth II did not transmit her taste and her level in French. En effet, aucun de ses successors n’a acquis son talent pour la langue de Molière.

Leave a Reply

Your email address will not be published.