DIRECT. PSG – Juventus: goals en video, notes… Le résumé video

DIRECT.  PSG - Juventus: goals en video, notes... Le résumé video

PSG – Juventus. Malgré une première période overie, les joueurs du PSG ont eu du mal à conclure le match pour cette première journée de Ligue des champions ce mardi 7 septembre. Le résumé

09:54 – Neymar also at 8/10

Le Brésilien, toujours très remuant et auteur d’une passe décisive magnifique, récolte également 8/10 pour ce PSG – Juventus de la part de L’Equipe.

09:37 – Rabiot : “Une première période difficile”

“On a eu une première période difficile, surtout les 20 premières minutes, on les a regardés jouer. On a des regrets car on prend deux goals rapidement et ça change le match. En deuxième période on montré un autre visage. Un peu amer car on a pas lâché, on a tenté de revenir et on aurait pu les mettre plus en difficultye” analyzed Adrien Rabiot after the PSG – Juventus.

09:22 – Un 8/10 pour Mbappé

Après sa beautiful performance, especially in the first half-time with a double before a ráté in the second period while Neymar was alone, the Frenchman got the best score from our colleagues in L’Equipe with an 8/10.

09:12 – Le mea culpa de Galtier en vidéo

Interrogé en zone mixte sur sa reaction polemique à propos des displacement du PSG, le coach français a fait son mea culpa.

09:00 – “Du soulagement” pour Galtier

“Il ya du soulagement. A partir du moment où le troisième but n’est pas en notre faveur… Cest une équipe forte dans la surface de réparation. On fait une très belle première période. A partir du moment où on a pris ce but, on souffre. C’est toujours difficile de changer le course de l’histoire, le PSG n’avait never battu la Juventus. Gagner dans la souffrance, ça permet de faire growir l’équipe” a expliqué Christophe Galtier après la victoire du PSG against Juventus.

08:51 – La reaction d’Allegri

“On a fait un bon match, mais il ya une petite amertume de ne pas avoir fait un résultat. Sur la fin, il aurait fallu être un peu plus lucides. C’est une occasion perdue. Il faut progresser. On sait qu’ on a des progrès à faire, on y travaille. On attend aussi encore que quelques joueurs reviennent (de injury, ndlr). On a suffered, mais la vitesse qu’ils ont, personne d’autre ne l’a. Quand tu joues contre ce type d’équipes, la difficulty c’est quand tu n’as pas la balle… On s’est un peu endormis en première mi-temps mais on a eu plus de caractère en seconde période et McKennie nous a porté des jambes et de la force” explained the Italian technician après la rencontre.

06/09/22 – 23:40 – Merci et bonne soirée à tous

Thank you to all and to all of us for following this victory of PSG against Juventus in the opening of the European season. The World Cup obliges, the calendar of the League of Champions has been tightened and it will not be necessary to wait two more weeks to attend the second day. Le Paris Saint-Germain will go to Israel for 7 days to challenge Maccabi Haifa at the Sammy Ofer Stadium.

06/09/22 – 23:35 – Galtier : “Une victoire importante”

“Il ya du soulagement. Nous avons fait une première periode de grande qualité, même si nous avons concédé une occasion. A partir du moment où on pris le but, on souffert et cela a redonné espoir à l’adversaire. C’ It’s an important victory. PSG has never won against Juventus (8 defeats and 2 draws). We have won in difficulty, and winning in difficulty makes a team grow.”a relevé un Christophe Galtier lucid sur la performance de ses joueurs mais satisfait du résultat final pour cette première journée de Ligue des Champions, contre un adversaire, qui il l’a rappelé navait jamais réussi au PSG.

06/09/22 – 23:31 – Benfica aussi vainqueur

In the other match of Groupe H, Benfica Lisbonne lost to Maccabi Haifa. A domicile, les Portugais l’ont emporté 2 goals à 0 avec une passe décisive et un magnifique de Grimaldo. Ce succès leur permet de prendre la tête du groupe devant le PSG, à la différence de goal.

06/09/22 – 23:15 – Un Paris à deux visages assure l’essentiel

Un Paris à deux visages assure l'essentiel - PSG - Juventus ©Thibault Camus/AP/SIPA

Que retenir d’une soirée qui avait si bien commencement et qui se finit certes par une victoire mais aurait pu tourner au vinaigre dans un deuxième acte bâclé. Car si Paris a assured l’essentiel en dominant la Juventus Turin au Parc des Princes, il aura montré un double visage qu’on ne lui connaissait pas cette saison. Un double visage inquiétant laissant entrevoir de nouvelles failles, après celles mises au jour par l’engagement monégasque. Cette fois, le PSG a montré une forme de sufficiency, se laissant endormir par un adversaire bien inférieur mais redoutable quand il s’agit de tuer le rythme d’une rencontre qui lui échappe.

En effet, pendant près d’une demi-heure, le club turinois a eu le tournis, comme tant d’autres avant lui. Dans un stade enchanté de retrouver l’air de la Ligue des Champions, les Parisiens n’ont pas fait de manière pour saluer la Vieille Dame. A peine 5 minutes de jeu et Neymar d’une louche délicieuse servait Mbappé dans la surface. Ce dernier, en sale garnement qu’il est, ajustait Perin d’une volée croisée parfaite. Un premier éclair suivi d’un second au bout d’une action splendide à une touche de balle avec Verratti then Hakimi, conclut de l’autre côté, à droite, d’une autre volée croisée. Sans forcer son talent, le PSG avait just eu à aggreser quand il le voulait pour étourdir une Vielle Dame qui faisait atrocement son àge, à l’image de Cuadrado, dépassé sur le côté droit, ou Bonucci, à court de rythme.

On se disait alors que l’addition allait encore se corser, pour attenirre le tarif maison mais voilà, Paris a des failles. Inexplicably, les Parisiens sont revenus des vestiaires sans envie, comme si le plus dur avait été fait et qu’il suffisait de controler. Les courses se faisiant moins nombreuses, les choix moins justes et dans cette bouillie la Juventus s’amusa à semer le trouble. Une première alerte sur une tête décroisée de Vlahovic, bien sortie par Donnarumma, décisif comme en première période quand il détourna une tête à bout portant de Milik, précéda l’inevitable. Sur un corner joué à deux, McKennie passait au-dessus de Nuno Mendes et coupait un center de Kostic, mal apprecié par le portier italien et Marquinhos, et ramenait les siens à un portée. Neymar and Mbappé eurent l’occasion de faire le break mais rien n’y fit et la menace perdura jusqu’à la fin dans une seconde période étrange où Paris se sera fait dormir. Never again cette saison, le PSG n’avait affiche ce visage, lui qui s’était montré conquérant et vertueux dans l’engagement. Un premier avertissement sans frais qui ne doit pas occulter toutefois que les champions de France ont gagné. Il faut parfois se contenter de l’essentiel, gagner sans flamboyance mais gagner. Ce n’est jamais simple de lancer sa saison en Ligue des Champions. On retiendra que Paris et Mbappé l’ont fait.

06/09/22 – 23:03 – Vitinha : “Continue to improve”

“Nous étions meilleurs en première période et nous devons être capable de faire mieux sur l’ensemble. En seconde période, nous aurions dû mieux controlle le jeu mais il ne faut pas y accorder trop d’importance. Nous avons gagné et nous devons nous continue to improve”explained Vitinha, qui n’a pas voulu s’attarder sur les manques du soir du PSG.

06/09/22 – 23:00 – Mbappé : “Content de gagner le match”

“Il ya une différence entre la première et la deuxième mi-temps. On saviat qu’on avait encore quelques lacunes à travailler mais nous sommes content de gagner le match. On sait où va”a reagi à chaud Mbappé, conscious of the current insufficiencies of PSG but happy to have been able to offer the victory to his team with his double.

06/09/22 – 22:59 – City, dernier bourreau parisien

Le Paris Saint-Germain disputait seulement son troisième match à domicile de la saison. S’il a concédé 3 nuls sur ses cinc dernières réceptions, le PSG n’a more été battu au Parc des Prince depuis le 28 avril…2021 et la venue de Manchester City en demi-finale de Ligue des Champions (1-2) , soit une série de 27 matches consécutifs, toutes compétitions confondues (24 victoires et 3 nuls).

06/09/22 – 22:51 – Le PSG assure l’essentiel à domicile (2-1) !

Thanks to a double from Mbappé, always so decisive and decisive, Paris Saint-Germain prevailed for the first time in its history against Juventus Turin and began its campaign well in the Champions League (2-1). Tranchant en première période, le PSG s’est toutefois fait peur au retour des vestiaires dans un second acte où il perdu son allant, endormi par une Vieille Dame limitée mais roblarde. Plus de peur que de mal dans une soirée où on retiendra avant tout la victoire.

06/09/22 – 22:51 – Paris en gestion

Les Parisiens font circuler le ballon et gèrent les dernières secondes dans les 30 derniers mètres de la Juventus Turin. The end of the match and the victory are near.

06/09/22 – 22:50 – Additional time: 3 minutes

Il y aura trois minutes de tempos additionalon dans ce premier match de Ligue des Champions entre le Paris Saint-Germain et la Juventus Turin.

06/09/22 – 22:48 – Neymar tarde trop

Neymar mène le contre parisien mais rather than de donner dans la profondeur à Mbappé, he attends, porte le ballon jusqu’aux abords de la surface pour fixer la defense adverse. Il sert finalement le Français mais ce dernier est signalé hors-jeu. Sans regret puisk’il n’avait pas trompé Perin.

06/09/22 – 22:48 – Perin s’interpose devant Neymar

Magnifique parade de Perin qui repousse des jambes une reprise de volée puissant de Neymar au point de penalty.

06/09/22 – 22:46 – Verratti sur le banc

Third change for Paris Saint-Germain with the replacement of Verratti by Renato Sanches. Il reste 3 minutes dans le temps régulatory. Côté turinois, Rabiot sort aussi, sous les sifflets, au profit de Kean, ancien parisien lui aussi.

06/09/22 – 22:45 – Neymar tire au-dessus

A 20 mètres, lightly on the left, Neymar rolls au-dessus du mur but his ball doesn’t redescend and doesn’t bother Perin.

06/09/22 – 22:44 – Soler gets a coup franc

A 20 mètres, Soler hérite du ballon dos au but et objets une faute de Rabiot, impatient dans son dos. Bon coup franc pour le PSG.

06/09/22 – 22:42 – Messi sort

A 6 minutes from the end of regulation time, Messi left the field. The Argentinian is replaced by Carlos Soler, who saw his first minutes with Paris Saint-Germain, who arrived in the final hours of the market from Valencia.

06/09/22 – 22:39 – Frayeur sur le but parisien

Le PSG s’est une fois de plus fait très peur dans cette seconde période. Sur un center venu de la droite, Mukiele se troue. Kostic en profite et donne en retrait à Locatelli. Ce dernier contrôle aux 6 mètres mais glisse au moment d’armer. Donnarumma réalise une première parade, puis une seconde alors que l’Italien s’est arraché pour sauver la sortie de but pour un nouveau center. Grosse frayeur pour le PSG, pas à l’abri d’un retour Turinois.

06/09/22 – 22:37 – Deux changements pour le PSG

Les deux premiers changements du PSG intervene à la 78ème minute. Christophe Galtier rappelle sur le banc Vitinha, moins en vue dans le second acte, et Hakimi afin de lancer sur le terrain Danilo et Mukiele.

06/09/22 – 22:35 – Vlahovic, pas dangereux

En position reculée, Rabiot enroule du gauche dans la surface et trouve la tête de Vlahovic. Ce dernier ne parvient pas à mettre de puissance à son ballon qui part en cloche. Kostic s’arrache pour éviter la sortie de but. Le ballon est cafouillé jusqu’à arriver sur Locatelli en tête de surface mais dont la reprise de volée n’est pas cadrée.

LIRE PLUS

Leave a Reply

Your email address will not be published.