dans la douleur, le XV de France met fin à sa série noire contre l’Afrique du Sud

Les joueurs de l'équipe de France célèbrent leur victoire lors du test-match contre l'Afrique du Sud au stade Vélodrome de Marseille, le 12 novembre 2022.

Le tableau de chasse is now complete: l’équipe de France led by Fabien Galthié has beaten all the major nations of rugby à XV. On Saturday 12 November in Marseille, in a closed Vélodrome stadium, the Blues won a prestigious victory (30-26) against the South Africans, champions of the world title.

Read also: Le XV de France arrache la victoire face aux Springboks

De l’Irlande à l’Angleterre, en passant par la Nouvelle-Zélande, aucune nation ne résiste à ces Français, tombeurs en un an seulement des neuf autres members du Top 10 mondial. Pas même les Springboks, donc, pourtant leurs bêtes noires. Une équipe qu’ils n’avaient plus battue depuis le 9 novembre 2009, soit une série de sept matches sans succès.

Surtout, en s’offrant les Sud-Africains, les hommes de Fabien Galthié restent invaincus depuis le 6 novembre 2021. Douze victoires de rang. De quoi faire du VX de France l’un des grands favoris de la Coupe du monde, qui aura lieu du 8 septembre au 28 octobre 2023, à domicile.

Commotions et cartons

Ce samedi, le captaine tricolore Antoine Dupont et ses coéquipiers s’attendaient à une rencontre musclée, mais sans doute pas à autant d’engagement de leurs adversaires. Dès la 12e minute, Pieter-Steph du Toit a fondu sur le Rochelais Jonathan Danty, recevant dans la foulée le premier carte rouge de la partie, synonyme d’exppulsion définitive. Le trois quart-centre français, lui, a dû sortir sur protocole commotion. Quatre autres joueurs connaîtront le même sort au cours du match.

Toujours en première period, l’arrière toulousain Thomas Ramos a fait preuve d’un pied stable et précis, inscribing three penalties and transforming l’essai de Cyril Baille (22e). Imité, peu après par le South-African Cheslin Kolbe après l’essai de son captainine, Siya Kolisi (30e).

At the break, les Bleus menaient 16 à 10. Mais peu après le retour des dressing rooms, les choses se sont gâtées. Antoine Dupont s’est rendu à son tour guilty of une vilaine sortie – aérienne cette fois – sur Cheslin Kolbe, au cœur des 22 mètres français. L’arbitre anglais Wayne Barnes attended de visionner les images before de le sanctionner d’un carton rouge.

Le Français Antoine Dupont tacle le South-Africain Cheslin Kolbe en plein vol lors du match entre la France et l'Afrique du Sud à Marseille, le 12 novembre 2022.

Les deux équipes remises au même niveau et les Bleus acculés sans leur demi de mêlée, les Springboks en onté pour chaîner les offensives jusqu’à prendre l’avantage sur un essai de Kurt-Lee Arendse, transformed par Faf de Klerk (53e).

Dans une end de match étouffante, Thomas Ramos et son pied ont maintenu les Fançais à flot, supported by une excellente défense tricolore. Les Sud-Africains, reduced to thirteen après le carton jaune de Deon Fourie (70e), ont fini par plier.

L’essay du pilier Sipili Falatea dans les dernières minutes de jeu (74e) will permit au XV de France de reprendre l’ascendant. Malgré les contestations des Boks, celui-ci sera validé et les Bleus s’imposeront sur le fil, comme ce fut le cas la semaine dernière contre l’Australia.

Le troisième et dernier match de la tournée d’automne opposera, le 20 novembre, les troupes de Fabien Galthié au XV du Japon, à Toulouse. En cas de nouvelle victoire, les tricolores termineront leur année 2022 invaincus. Un exploit à leur hauteur.

Le XV d’Italie bat l’Australie… pour la première fois de son histoire

C’est un exploit et pas des moindres. Ce samedi 12 novembre, à Florence, l’équipe de rugby italienne a pris le meilleur sur l’Australie à l’issue d’un test-match aussi rythmé qu’indécis : 28-27. Du jamais-vu pour les Azzurri, en 19 confrontations entre les deux équipes. Les Italians ont fait la différence thanks to three essays by Pierre Bruno (18e) et d’Ange Capuozzo (25e64e). Menés au score pendant toute la rencontre, les Wallabies auraient pu s’impose sur le fil si Ben Donaldson, à peine entré en jeu, avait transformé l’essai inscrit par Neville à la 81e minute. “C’est une victoire incroyable, il n’y a pas de mots pour la descrire”, exulté le talonneur Gianmarco Lucchesi sur la chaîne Sky. Les hommes de Kieran Crowley confirm their progress depuis leur succès fondateur face au Pays de Wales en mars, en cloture du Tournoi des Six Nations.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *