ce film sur le Joker que vous ne verrez probably never

A new film on the Joker? Let’s talk instead of a parody of the famous character and iconic character of Batman. Unfortunately, si l’œuvre est louable, elle pose quelques problèmes aux détenteurs des droits DC Comics et Warner Brosqui ont reagi à leur manière.

Le renouveau du Joker

The film Joker de Todd Philips, sorti en 2019, a été une vraie réussite (meilleur acteur pour Joaquin Phoenix et meilleure musique pour Hildur Guðnadóttir aux Golden Globes and aux Oscars 2020). Il a permis de développer la genesis du plus grand méchant de Batman, après l’échec du Joker de Jared Leto dans Suicide Squadet 11 ans après la merveilleuse interprétation de feu Heath Ledger dans Batman: The Dark Knight by Christopher Nolan.

Le super vilain a la côte puisk’une suite de Joker is in development Joker: Folie a Deuxdont le casting commence à se unveiler (Lady Gaga en Harley Quinn ou Brendan Gleesonqui interprète l’auror Alastor Maugrey dans la saga Harry Potter). Un film très ambitieux puisk’il racontera l’histoire d’amour “folle between the Joker and Harley Quinnsous l’angle de la comédie musicale.`

The People’s Jokera parodic film of the character

Capitalizer sur la genesis du Joker permet à DC et à la Warner de donner de la longueur au super villain. Mais un récent film est encore allé plus loin, puisque’en plus de raconter les débuts du personnage, il fait office de parodie et questionne son identité sexuelle. Voici ce que raconte The People’s Jokerrealized by the scénarist transgenre Vera Drew.

The People’s Joker suit le passage à l’age adulte d’un jeune Joker mal à l’aise dans son corps. En pleine incertitude avec son identité sexuelle, il decide de beginner une carrière d’humoriste dans la ville de Gotham, et fait face aux moqueries ambientes. Ce Joker trans s’inspire de la vie de son créateur Vera Drew tout en se voulant être a tribute to the universe of Batman, aux comédiens de stand-up et à la community trans. On y retrouve des parodies and references to different apparitions of the Joker dans l’univers DC, comme le underline la bande-annonce ci-dessous.

Le projet a en tout cas tapé dans l’œil du Festival international du film de Toronto (TIFF) qui se détour actuellement au Canada, et a célébré sa première mondiale lors d’une première projection. However, les autres projections prévédes ont été retirées. Why? Des problèmes liés aux droits d’auteur.

Tentative de contournement du droit d’auteur

L’information a été communiquée par Vera Drew en personne lors d’une interview à Varietypuis lors d’a post on Twitter :Je n’ai aucune idée de ce qui se passe aujourd’hui et mon équipe me demande de ne rien dire bien sûr donc je vais rester vague. Quoi qu’il arrive dans les prochanes heures, je veux que vous sachiez que si vous avez attendu et envy de regarder notre film, vous allez prochaniment pouvoir le faire. Restez à l’écoute et restez avec moi. Besoin de votre aide.

If aucune precision quant à ce retrait n’a été communiquée, on imagine une intervention de DC Comics et Warner Bros. pour violation de droits d’auteur effected par Drew. Sans doute que le scénariste savait à quoi il s’exposait en piochant dans le répertoire DC, notably en parodiant ouvertement les Joker de Jared Leto et de Joaquin Phoenix. De plus, on peut également lire dans le trailer que not DC Comics, not sa société mère Warner Bros. Discovery n’ont authorized l’œuvre. Alors pourquoi avoir tout de même produit le film?

Vera Drew used the strategyfair use” qui permet d’utiliser une production protégée par le droit d’auteur à des fins de critique, de commentaire ou de reportage. Les velléités de parodie dans ce cas précis seraint donc comprises dans le fair use. Nevertheless, tout n’est pas aussi simple, puisque l’œuvre parodique doit être très proche de l’originale. Une affaire qui necessitat encore d’être éclaircie. Il faudra attendre des informations supplémentaires afin de determinaire les causes précis de cette censure.

Leave a Reply

Your email address will not be published.