Black Panther: Wakanda Forever: toujours pas de sortie en Chine pour le nouveau Marvel Studios (idem pour Black Adam)

The censors of the Chinese political regime refuse (again and again) to open the doors of the national market to the American productions of the super-hero family. Depuis quelques années, une série de frictions politiques survenues entre les Etats-Unis et la Chine ont progressively obstrué le channel des sorties de sorties de blockbusters importantes sur ce territoire, à la fois pour Warner Bros. (DC Films) et pour Disney (Marvel Studios). The local regime is in the habit of using this method of boycott officiel du cinema étranger comme un levier de sanction relatively frequently, dès lors que se creat une situation de tensione diplomaticique.

Black Adam and Black Panther 2 privés de sortie

Dans le cas de la presidency de Donald Trump, l’ouverture d’une compétition douanière avait mis le feu au poudre – l’ancien président républicain insistant pour augmenter les taxes sur les produits fabriqués en Chine. Then, Joe Biden avait de son côté pointed du digt le case des esclaves ouïghoures envoyé dans des camps de travail pour la production de coton, et refusé d’inviter le president Xi Jingpin lors d’un grand forum organized on the topic of democracy. Au cas par cas, des projets tels que Shang Chi & the Legend of the Ten Rings ou Les Eternals avaient été censurés sur place, tantôt sur l’influences de groupuscules nationalistes refusant de laisser à Hollywood le sujet de l’identité asiatique chinoise en fiction, tantôt pour sanctionner les commentaires de Chloe Zhao sur la réalité démocratique du pays et les mensonges du gouvernement. Les deux oeuvres avaient été privées de sortie dans la foulée.

Le The Hollywood Reporter publie une chronique (abnormally longue pour résumer une situation somme toute très simple) au sujet de Black Panther: Wakanda Forever et de Black Adam. The site advanced the idea that a timid scene suggesting the existence of an LGBT couple could have participated in blocking the entrance to the film. Ryan Coogler dans le pays – the Chinese authorities being notoriously opposed to the representation of homosexuality or gender identities échappant aux norms heteronormées au cinéma. Un motif bien mince, compte tenu du temps d’écran extremely minime que Coogler consecrate à ce sujet, mais qui aura aussi valu à Black Panther: Wakanda Forever d’être interdit au Kuwait. Là-encore, rien de très surprising Les Eternals ou Doctor Strange : in the Multiverse of Madness pour motif similaire. Puisque Marvel Studios refuse now to cut the scenes of this genre despite the pressure of the censors, the territories of the Persian Gulf (Saudi Arabia and Qatar) seem definitively lost for the group Disney.

According to The Hollywood Reporter, Warner Bros. aurait visibly renounced à obtenir le feu vert des authorities chinoises concernant Black Adam. Le studio se heurte à un manque à gainer particularly important dans le cas present – les films de Dwayne Johnson ont souvent pu compter sur le soutien du public chinois, avec, à titre d’exemple, un equivalent cumulé de 98 million de dollars glanés sur place pour Skyscraperand 201 million dollars on the film Hobbs & Shaw. L’interdiction de Black Adam ne semble pas avoir de sens réel, en dehors de l’envie de bouter du pays la moindre production américaine evoquant une imagery de héros costumé, et le régime n’a pas pour habitude de justify ou d’explicer ses choix.

L’antenne de presse spécialisée se risque toutefois à publier un explication : il semblerait que, il ya tout juste deux ans, Pierce Brosnaninterprete de Doctor Fate dans le film de Jaume Collet-Serraaurait posté une photo de sa famille et lui en compagnie du Dalai Lama. Une photo vieille de plus de dix-neuf ans, accompaniele d’un simple commentaire de l’acteur britannique qui souhaitait un bon anniversaire au leader politique et spiritual de l’état occupé du Thibet. Si ce motif vous paraît farfelu, ou improbable, il n’est pas inutile de rappeler à toutes fins utiles que, lors de la sortie de Fast & Furious 9l’acteur John Cena avait été obligé de présenter des excuses au régime chinois pour avoir évoqué, tête en l’air, l’idée que l’île Taïwan allai être le premier country à projecter le film dans ses cinema halls. Le régime de Xi Jingpin refusing to recognize the sovereignty of Taiwan, Cena avait été constraint de se corriger – et avait même (le croiriez-vous ?) presented ses excuses en mandarin.

In summary, the films of American superheroes should no longer have the right to a minor exit in China in the immediate future. Une situation pas forcément favorable au marché du cinéma sur place, dans la mesure où la vente de billets a chuté de 35% between 2021 et 2022 sur le territoire. De quoi fragiliser le circuit d’exploitation local, et priver le public de franchises très appreciables. Pour rappel, le premier Black Panther avait récolé 105 million de dollars en Chine, et Avengers: Endgame a colossal ensemble of 629 million dollars. En meilleure forme depuis the progressive recovery of the pandemic, Marvel Studios retrouve peu a peu la santé financière des années antérieurs au COVID-19 et aux baisses de fréquencements, mais le film Black Adam risque bien de son côté de passer pour un échec en demi-teinte en se coupant de cette partie du public. A voir.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *