Aux Rencontres musicales de Vézelay, écouter et plus si affinités

On n’est pas là pour se reposer! Dès 8 heures, sur la terrasse de la basilica de Vézelay, voici une séance de qi gong en musique pilotée par le chanteur Antoine Jomin. De quoi se mettre en condition physical et mentale pour participre ensuite au petit-déjeuner, en musique lui aussi bien sûr, dans l’un des sites du village ou de ses environs.

The matinée is pursued par des ateliers before une après-midi bien remplie: concert à 16 heures dans l’une des églises voisines de Vézelay, précédé d’une “mise en oreilles” afin de se familiariser avec les oeuvres au program, then, dès 18 heures, un moment musical festif “en terrasse”, ouvert à tous les styles.

As for the soirée en majesté dans la basilica Sainte-Marie-Madeleine à 21 heures, elle est égale précédée d’une “mise en oreilles” (in partnership with La Croix) et suivie, si le cœur vous en dit, d’un « after » insolite. Et, pour courroner le tout, on n’oubliera pas le grand bal du samedi soir, cette année aux sons et rythmes de la musique tsigane, grâce à la chanteuse d’origine kalderashe Marcela Cisarova et du groupe Michto Drom…

Chanter une cantate de Bach

Si tous les mélomanes ou curieux ne cochent pas l’ensemble des cases de cet emploi du temps de ministre, ils sont nombreux cpendant à profiter de l’offre copieuse et variée des Rencontres pilotées par la Cité de la voix. Sous l’impulse de son directeur, François Delagoutte, ce center national d’art vocal qui rayonne en Bourgogne-Franche-Comté cultive le lien entre artistes et public, incitant ce dernier à participatei en s’impliquant, à son niveau, comme il le peut, comme il le souhaite.

C’est dans cet esprit qu’Olivier Fortin, fondateur de l’ensemble Masques, a imagined le concert du dimanche 28 août dans l’église Notre-Dame de Saint-Père. “C’est une première pour moi, mais jai tout de suite accepted the proposal of the Cité de la voix d’associer les auditors à l’exécution de la cantata de Bach Liebster Jesu, mein Verlangen, déclare le musicien d’origine canadienne. Pour être précis, le public chantera avec nous le choral final de la pièce, une page magnifique mais qui s’apprend très facilement. »

Afin de préparer les voix et, plus encore, de vancre les timidités, une répétition d’une vingtaine de minutes est prévéte en début de séance. «Par ailleurs, la partition a été sentée aux chorales de la région, qui apporteront leur soutien aux spectateurs moins aguerris. » Et d’esperer, plein de confiance, que le bonheur et «le sentiment d’élévation» procurés par le chant collectif illumineront la merveilleuse église gothicique.

Un bus sillonnant la Bourgogne

Cette initiative s’inscrit parfaitement dans le travail de Masques, qui sillonne la Bourgogne de village en village dans son camion-salle de concert. «Nous pouvos y accueillier 40 personnes dans une grande proximité favorisant les échanges. Rien n’est more gratifying que d’entendre les gens nous dire l’émotion qu’ils ont ressentie à travers le contact direct avec la musique et ceux qui la font », assure Olivier Fortin, qui se donne pour mission de «transmit et partager la beauté partout. Ce qui est essentiel, c’est de jouer les oeuvres de manière vivante, comme si elles avaient été écrite hier!»

“Esther” by Handel

La soirée d’ouverture des Rencontres, ce judi 25 août dans la basilica, invite her also à la découverte. Le claveciniste et chef d’orchestre Paolo Zanzu y unveille un oratorio méconnu de Handel, Esther. Inspired by the tragedy of Racine, «il s’agit, dans la version initiale de 1718 que nous avons choisie, d’une œuvre contrastée, possédant à la both une grande fraîcheur d’inspiration, un impressive sens du tragique pour exprimer la douleur du peuple juif opprimé et une diversitye instrumentale extremely refined », s’enthusiasme le musicien.

Premier des oratorios anglais du composer Saxon qui fit carrière à Londres, «il convient parfaitment à l’atmosphère recueilie de Vézelaypursue Paolo Zanzu. Par sa religiosité, son climat tantôt de prière, tantôt d’exaltation. Une pièce qui touche au cœur, même si l’on n’en comprend pas la langue. D’autant qu’elle traite d’une question brûlante, le conflit entre les croyances, la contrainte nourrissant la soif de liberté…» De quoi prompter une écoute empathique, active.

——

Ask for the program

Un hommage à la haute-contre Jéliote, gloire de l’opéra au XVIIIe siècle, la redécouverte d’Esther de Handel, le Stabat Mater de Scarlatti, un florilège vocal russe et allemand par le Chœur de la Radio lettone, un program autour de la Transylvania, Poulenc et son déchirant Stabat Materun concert participatif autour de Bach, la lumineuse Petite Messe Solemnelle de Rossini… sont parmi les temps forts des Rencontres musicales de Vézelay, du 25 au 28 août 2022.

De multiple propositions gratuites, destinées à tout public depuis le plus jeune âge, complètent le program à découvrir sur le site lacitedelavoix.net

La Cité de la voix proposes durant toute l’année des rencontres, concerts, ateliers, stages… destinés aux musiciens professionnels mais aussi aux amateurs.

.

Leave a Reply

Your email address will not be published.