Après “Un si grand soleil” : installed in Brittany, Elisabeth Margoni unveils her projects

Elisabeth Margoni : il ya une vie après le soleil
The actress Elisabeth Margoni, who lives in Bretagne, face de l’île de Bréhat dans les Côtes-d’Armor, a quitté la série “Un si grand soleil”. Elle raconte sa belle aventure de quatre ans à l’affiche de la série de France 2 et vouille ses projects. ©François Cabioc’h

Après quatre années de l’aventure Un si grand soleilElisabeth Margoni, alias Maryline, quitte la série télévisée à succèsdiffuse sur France 2.

Elle s’est retirée du plateau après une dernière scène émouvante avec son complice (et fils de la série) Alban Aumard, alias Gary…

While her personage Maryline begins une nouvelle vie au Maroc, Elisabeth Margoni, elle, a repris le cours de la sienne, devant l’île de Bréhat (BretagneCôtes-d’Armor), dans sa maison de l’Arcouest.

J’ai posé mes valises, et ça fait du bien. I began to be very tired of these allers-returns between the house and Montpellier where the series is toured. La production m’a offert une très jolie fin…

Elisabeth Margoni

Une fin qui ménage l’éventualité d’un retour puisque les derniers épisodes montrent Maryline et son nouvel ami (joué par François-Eric Gendron) au soleil du Maroc… « En fait de soleil, on a eu plutôt du vent. Nous avons tourné sur l’île de Dakhla, spot globally known for kitesurf where the wind blows 360 days per year. Nous étions les seuls cheveux blancs! «

Click here to visualize the content

« Des messages émouvants de fans »

Le départ de Maryline a causé beaucoup de peine aux aficionados de la série de France 2.

Des centaines de fans m’envoient des messages sur les réseaux sociaux. C’est très émouvant. J’essaie de leur réponder à tous, car ils m’écrivent des choses tellement gentiles. Je mets au moins un like à chaque message pour que les gens sachent que j’ai bien lu leur message.

Le personnage de Maryline, une mère qui « juggle » avec un quotidien pas toujours facile et un fils qui a du mal à couper le cordon, sest imposé comme l’un des plus aimés de la série. « Au fur et à mesure, explains Elisabeth Margoni, les dialoguists ont été à l’écoute et le personnage de Maryline s’est rapproché de ce que je suis realtement, comme si je jouais mon propre rôle. »

Cette première expérience de série aussi changé beaucoup de choses pour elle :

Vidéos : en ce moment sur Actu

Ce genre de rôle vous donne un rendezvous avec les gens chaque soir, à heure fixe. You are part of the family. On me reconnoitre beaucoup dans la rue, c’est très sympathique, car, je n’ai pas d’égo, mais ça lui fait du bien!

Tournage with Benoît Cohen and Fanny Ardant

Elisabeth Margoni has new projects.

d’abord, a film by Benoît Cohen ( Mes Enfants chéris, Qui m’aime me suive, Tiger Lily) tiré de son roman Mohammed, ma mère et moi. Filming is scheduled for November-December 2022.

C’est l’histoire d’une femme de la très haute bourgeoisie, jouée par Fanny Ardant, qui recueille un jeune Afghan chez elle… C’est tiré d’une histoire vraie et je joue le rôle de la copine de Fanny Ardant. C’est un rôle très sympathique.

Elisabeth Margoni
L'actress Elisabeth Margoni, en « confinement cinq étoiles » face à l'île de Bréhat (Côtes d'Armor), informe que le tournage d' Un si grand soleil va reprendre le 2 juin.  (© DR.)
L’actress Elisabeth Margoni très aimée de son public. © France 2

Un spectacle

D’un point de vue plus local, du côté de Paimpol, un projet est en route avec l’association APAC (Armor Philharmonique et Amis de la Culture), dans le cadre du festival “Pierres, Paroles et Musiques”. « My brother Alain is a great musician (Grand Prix de Rome 1959). Il a écrit un livre entitle « En attendant Gounod », un ouvrage très documenté et très drôle, que j’aimerais adapter en spectacle. »

Par ailleurs, le 8 octobre 2022, à l’invitation d’Annie-Claude Ballini, presidente des Amis de l’abbaye de Beauport à Paimpol, Elisabeth Margoni viendra raconter ses étés à Beauport entre son père Eugenio, sa mère Denise et son frère.

Mais en attendant, Elisabeth Margoni profite de son havre de paix.

François Cabioc’h

Cet article vous a été utile? Sachez que vous pouvez suivre La Presse d’Armor dans l’espace Mon Actu. En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.

window._nli=window._nli||[],window._nli.push(["brand","BNLI-1380"]),function(){var n,e,i=window._nli||(window._nli=[]);i.loaded||((n=document.createElement("script")).defer=!0,n.src="https://l.actu.fr/sdk.js",(e=document.getElementsByTagName("script")[0]).parentNode.insertBefore(n,e),i.loaded=!0)}();

!function(f,b,e,v,n,t,s) {if(f.fbq)return;n=f.fbq=function(){n.callMethod? n.callMethod.apply(n,arguments):n.queue.push(arguments)}; if(!f._fbq)f._fbq=n;n.push=n;n.loaded=!0;n.version='2.0'; n.queue=[];t=b.createElement(e);t.defer=!0; t.src=v;s=b.getElementsByTagName(e)[0]; s.parentNode.insertBefore(t,s)}(window, document,'script', 'https://connect.facebook.net/en_US/fbevents.js'); fbq('init', '183114723670867'); fbq('track', 'PageView');

Leave a Reply

Your email address will not be published.