Antero Henrique, FPF, Herrera, Michut

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse hexagonale ce mercredi 24 août 2022. Antero Henrique agace la direction parisienne, les Rouge & Bleu doivent entrer dans les clous du fair-play financier de l’UEFA, Ander Herrera va quitter le club et deux Titis sur le départ.

Dans son édition du jour, Le Parisien revient sur les crispations entre Antero Henrique et les autres membres du board du PSG. En charge de trouver une porte de sorties aux desirés, le Portugais bloque actuellement le mercato parisien et begin à acer Luis Campos et Christophe Galtier. Et depuis vendredi, la tension est palpable entre le conseiller football du PSG et l’ancien directeur sportif du club. « La colère du premier à l’encontre du deuxième a traversé les murs du camp des Loges et de la Factory, le siège, où plus personne n’ignore le clash entre les deux hommes. » Et pour cause Luis Campos a réussi à trouver un point du chute à de nombreux des déjàres comme Leandro Paredes (Juventus Turin), Ander Herrera (Athletic Bilbao), Keylor Navas (Naples) et Idrissa Gueye (Everton). « Mais ces dossiers, qu’il a transmis à Antero Henrique pour les négocier ou les finaliser, n’avancent pas et les joueurs beginn à s’en entonner, se demandant si la promesse de ces points de chute va être tenue. » Yet, certains joueurs avaient fait des efforts financiers pour quitter le club de la capitale.

De plus, l’omniprésence d’Antero Henrique begin à agarer en interne, toujours selon Le Parisien. En effet, le dirigeant portugais met en avant son rôle prépondérant dans la prolongation de Kylian Mbappé jusqu’en 2025, ce qui n’a pas manqué d’étonner l’intéréssé lui-même. De plus, le retour du Portugais a mis de côté l’importance de Jean-Claude Blanc. Souvent présent pending les négociations de contrat lors des mercato, le directeur général delegue est absent des débats this summer. « En privé, Blanc se désole de voir son pouvoir ainsi rogné, réduit à peau de chagrin. » enfin, Antero Henrique se serait aussi mis à dos Christophe Galtier. En effet, le coach du PSG attend encore trois recruits mais la réduction de l’effectif est importante avant d’envisager d’autres renforts. De son côté, l’ancien directeur sportif parisien se réfugie derrière le fair-play financier pour explicar ce retard dans le sens des départs. Aussi, il met « en avant la prise en charge du salaire par les autres clubs dans le cadre d’un prêt, refusant que Paris continue de pourser 100% de la rémuneration. » Cependant, la direction sportive et les joueurs concerned s’impatientent à l’approche de la cloture du mercato.

Le quotidien francilien évoque également le fair-play financier. Comme indicé recently par L’Equipe et The Timesle PSG fait partie de la vingtaine de clubs européens qui s’exposent à des sanctions de la part de l’UEFA « pour non-respect des règles du fair-play financier (old version) for the seasons 2020-2021 and 2021-2022. » Ainsi, il est reproché au club parisien d’avoir un deficit supérieur à 30M€ sur les trois dernières saisons. En ce sens, une mende de plusieurs millions d’euros attend le PSGmais une solution à l’amiable aurait été trouvé car les dirientes parisiens se seritant rapprochés des services de l’UEFA pour apporter des explications sur ce deficit. En effet, en raison de l’épidémie de Covid-19, les Rouge & Bleu ont connu de heavy de perte notably dans le service billetterie ou encore en raison de certain activités limitées between March 2020 et février 2022. À cela s’ajoute l ‘augmentation of the mass salary, notamentally avec le mercato 2021. « Des recettes en baisse, des salaires qui montent : une équation difficile à résolver, même pour un PSG aux fonds quasi illimités avec son shareholder QSI. » Ainsi, le board parisien devra travailler pour rentrer dans les clous comme en atteste ce mercato estival 2022 « où le PSG ne peut pas se permettre de folies. » Mais la next mouture du fair-play financier (à partir de la saison 2024-2025) will be more favorable to the Rouge & Bleu with a deficit of €60M over three years. The new FPF prendre également en compte la masse salariale, qui ne devra pas dépassé 70% des recettes du club. À ce jour, celle du PSG est estimatee à plus de 85% et les Parisiens durante encore faire un effort pour réduire leur effectif professionnel.

Au rayon mercato, Le Parisien rapporte que les Féminines du PSG attendant du reinforcement au milieu de terrain. En effet, la joueuse de Manchester United, Jackie Groenen, s’approche des Rouge & Bleu. Depuis plusieurs semaines, des discussions sont en cours avec l’internationale nerlandaise de 27 ans. Un profil targeted by the nouvelle direction parisienne dans un sector de jeu qui a vu les départs d’Aminata Diallo, Léa Khelifi, Sara Däbritz et Luna. In addition, the Rouge & Bleu are also looking to strengthen their attack following the long-term injury Marie-Antoinette Kato. Ainsi, toujours selon LPle recrutement de l’Islandaise, Berglind Björg, Thorvaldsdottir (30 years), « devrait être officialisé dans les prochanes heures. »

On his side, L’Equipe fait un point sur le mercato du PSG dans le sens des départs. Invited to quit the club, Ander Herrera est proche de rejoinder l’Athletic Bilbao. Le milieu de 33 ans devrait être libéré de ses deux dernières années de contrat. “Un accord entre le club de la capitale et le milieu de terrain est sur le point d’être conclu” et le joueur « devrait percevoir une large partie de sa remuneration prévéd jusqu’en 2024. » Concernant Edouard Michutle club de Championship, Sunderlandest entré en contact avec le PSG pour le transfert du milieu de 19 ans, sous contrat jusqu’en 2025. Enfin, pour Sékou Yansanéun prêt est à l’étude du côté du FC Utrecht. En fin de contrat en juin prochain, l’attaquant de 19 ans devrait prolonger avant d’être prêté. « Discussions started with the Dutch club about a loan with a purchase option »precise L’E.

Leave a Reply

Your email address will not be published.