Allegri totally à l’envers, Kostic et les jeunes sauvent les meubles et encore… Voici les tops et flops de ce triste Sampdoria

Juventus took a point from their trip to Genoa against Sampdoria after a nil match on Monday evening. Une rencontre qui n’entrera pas dans les annales du livre d’or du football avec une Juve aussi triste que son trannyeur et sans aucune idée de jeu. Voici les tops et les flops de cette rencontre…

If this category remains totally subjective and that each person will make their own opinion, the editor of Juventus-fr.com gives you his sentiment on this result rather negative even if Juventus does not lose pas and parvient à garder sa cage inviolée. Malgré tout, le niveau de jeu est clearly mauvais et on sent bien que tous les automatismes ne sont pas encore présents entre les joueurs.

Les tops:

Filip Kostic 🇷🇸 : pour une première titularisation avec sa nouvelle équipe, le Serbe a été le plus remuant sur son côté gauche et il réalisées une bonne performance. Il n’est pas passé très loin d’être le sauveur bianconero en end de match mais il est tombé sur un Emil Audero.

Les jeunes Miretti et Rovella 🇮🇹 : en 20 minutes, ils ont plus montré que la major partie de leurs coéquipiers avec beaucoup plus d’envie et d’intensité. Si le but d’Adrien Rabiot est refusé pour hors-jeu, c’est Fabio Miretti qui est à l’origine de l’action et qui récupère un bon ballon dans l’entrejeu. Pareil pour Rovella qui a tenté sa chance et aurait pu avoir plus de réussite sur ses deux frappes. Ils ont été les points positifs de cette rencontre mais c’est beaucoup trop peu pour ambitionner une victoire en championship face à la Sampdoria.

Les flops:

MASSIMILIANO ALLEGRI 🇮🇹 : c’est le gros flop de la soirée. Il aligne une composition d’équipe pour ramener un 0-0 avec un Cuadrado qui jue une fois en tant que latéral et une fois au poste d’ailier. Dusan Vlahovic cannot be nourished by a milieu with little creativity. Rugani en defense centrale toujours pas au niveau et on wait qu’il finally offer sa chance à Federico Gatti. Du grand Allegri dans le mauvais sens du terme et une vraie remise en question. Aucune idée dans la compo et sans Di Maria il est totalement perdu in terme de creativity. Certes il ya des absents mais cette compo c’est pas possible. ETRE LA JUVE ET MONTRER AUSSI PEU DE CHOSE EN 45 MINUTES EST INADMISSIBLE !!

La défense centrale Rugani 🇮🇹 – Bremer 🇧🇷 : pas loin d’être catastrophique! Si Bremer avait montré pas mal de qualités last semaine dernière lors du match et de la victoire contre Sassuolo, il est passé à côté de sa rencontre. Il s’en sort très bien sur la première action dangereuse du match et il peut remercier son gardien Mattia Perin. Tout comme son compère de la defense, Daniele Rugani les deux hommes ont eu beaucoup trop de déchets dans les passes et ne se sont pas montré au niveau contre une équipe de Samp assez maladroite dans la zone dangereuse.

Alex Sandro 🇧🇷 : encore une fois un match sans et qui prouve que le Brésilien n’a pas ou plus du tout le niveau pour évoluer en tant que titulaire au poste de latéral gauche de la Juventus. Offensivement, il essaye d’apporter mais défensivement il est très souvent en retard.

Manuel Locatelli 🇮🇹 : Dur dur pour notre défenseur mais s’il passe totalement à coté de son rendez-vous, c’est en grande partie à cause de Massimiliano Allegri who offered him un poste poison. Max met toi ça dans la tête, Locatelli n’est pas un numéro 6 et il est perdu à ce poste-là. Il doit jouer plus haut en position de numéro 8 et non en 6 ou il n’apporte absolument rien à l’équipe.

Weston McKennie 🇺🇸 : un très mauvais match, trop de pertes de balles, pas d’idée dans le jeu et un match à clairement oublier pour l’international américain. Il n’a jamais trouvé sa place durant la rencontre.

Juan Cuadradro 🇨🇴 : il n’a pas du tout réussi à porter le danger face à l’adversaire et il fait le plus mauvais des choix sur sa frappe en première periode. Il se rattrapera dès samedi prochain avec le gros choc fade à l’AS Roma. Nous ne mettons pas Dusan Vlahovic car, pour un attaquant c’est un supplice de jouer dans un système comme celui-là, d’autant qu’il aurait pu être passeur décisif sur le but refusé d’Adrien Rabiot.

.

Leave a Reply

Your email address will not be published.