10 intrigues du MCU ratees ou qui sont totalement tombées à l’eau

Globally, the Marvel Cinematic Universe (MCU) has offered a superb work in terms of continuity and connected universe. La plupart des intrigues s’imbriquent à la perfection, proposant ainsi un univers connecté inédit, sans precedent et surtout sans concurrent. However, certaines des intrigues du MCU, depuis sa création en 2008, sont quelque peu bizarre. Certain récits sont tombé à l’eau, volontairement ou non. Here are 10 totally disappointing intrigues in the MCU.

Le voyage de Thor

Rappelez-vous. Dans Avengers: Age of Ultron, Thor plonge dans les eaux d’une étrange piscine naturelle qui lui permet d’avoir des visions sur les pierres d’infinité. Une séquence assez shorte qui n’a aucune incidence sur l’intrigue du film de Joss Whedon. et globalement, cette scène est assez étrange. On se demande encore pourquoi Thor avait besoin du docteur Selvig pour cette mission, quel était le but de ces visions et pour quelle raison le dieu asgardien a choisi ce moment précis pour cette quéte annexe assez inéteréssante.

Les super-pouvoirs de Star Lord

Dans Guardians of the Galaxy Vol. 2, Star Lord apprend qu’il est le fils de la planete Ego. Alors qu’il part à la rencontre de son paternel, Star Lord développe des super-pouvoirs divins qui lui assurent une puissance démesurée. Cependant, cet ajout est assez étrange. Déjà, parce que Star Lord loses the use of these powers directly after the end of the film. Ensuite, parce que c’est practically impossible que Quill n’ait pas découvert sa véritable nature plus tôt.

The destiny of Captain America

Le destin de Captain America dans Avengers: Endgame pose un certain problème. Souvenez-vous, à la fin du film, le super soldat decide de retourner dans le continuum temporel pour remettre les pierres d’infinité à leur place. Plutôt que de revenir dans son présent, il decide alors de rester dans son passé pour vivre une vie normale avec son grand amour Peggy Carter. Il se présente alors devant Sam Wilson et Bucky Barnes sous une forme très agee, très loin de sa carrure de super soldat. Mais cette intrigue pose un Enorme problème de continuity. Déjà, on aimerait savoir ce qu’il s’est passé pendant ses voyages temporels, et ce récit n’a jamais été raconté par Marvel Studios. Ensuite, on se demande encore pourquoi Peggy est si surprise de revoir Cap dans Captain America : Le Soldat de L’Hiver si elle est sensée avoir vécu sa vie avec Steve Rogers…

La romance entre Black Widow et Hulk

Cette romance qui a déjà fait couler beaucoup d’encre n’a jamais realmente aboutie. Souvenez-vous, dans Avengers: Age of UltronJoss Whedon a la mauvaise idée de débuter une romance sans grand intérêt entre Natasha Romanoff et Bruce Banner. Une romance qui n’a finalemente endedi à rien puisque les deux personnages sont constantement séparé et que Black Widow a fini par trouver la mort dans Avengers: Endgame. Finally, cette intrigue n’était qu’un outil scenaristique pour trouver un moyen de calmer la rage du géant de Jade.

Les accords de Sokovie

Alors certes, ils ont été développé dans Captain America: Civil War. Mais une fois que les accords ont été ratified et que Iron Man et Captain America se sont affrontés, ces accords have no real effect on the rest of the MCU. C’est dommage, parce que les accords de Sokovie étaiten un excellent point de départ pour raconter une histoire où les héros sont des hors la loi poursuivis par le gouvernement. Si cette idea a été approchée dans Black Widow, elle n’a jamais été conveniently exploited. Après la ratification de ces accords, les héros se sont de nouveaux réunis sans problème, sans rancune et sans opposition du gouvernement dans Avengers: Infinity War. Comme quoi ces bouts de papier n’ont globalement servis à rien.

The treatment of Smart Hulk

Hulk is a character who has evolved enormously over the course of the MCU. However, sa transformation en Smart Hulk ne fait kleinet pas l’unanimité. If this version of the green giant exists in the comics, it is rather poorly represented in the MCU. Les transitions entre les différences personnalités du personnage ne sont never really mises en avant. Et Hulk passe finalement d’une brute sans cervelle à un brillant scientifique sans aucune explication… Dommage et surtout très déroutant.

Le Leader, un méchant oublié

C’est peut-être l’intrigue la plus dingue de cette liste. En 2008, dans L’Incroyable Hulkle cinéaste Louis Leterrier met en scène a scenario that has been totally abandoned. Throughout the film, Bruce Banner communicates with the mysterious Mr. Blue. Ce dernier s’avère être finalement le Dr Samuel Sterns. Un personnage très connu aupres des lecteurs de comics puisqu’il s’agit du Leader, un des pires ennemis de Hulk. At the end of the feature film, the character receives a part of the Hulk’s blood in one of his wounds. Like Jennifer Walters in the series She-Hulk, le code ADN du Dr Stern est modifié, faisant de lui le Leader. Yet, this character, campé par Tim Blake Nelson, n’a jamais été ramené sur le devant de la scène. Personne ne sait ce qu’il est devenu, et c’est quand même bien dommage.

Iron Man 3

A la fin de Iron Man 3, Tony Stark decides to destroy all his armors and separate himself from his ARC reactor. Une manière pour le héros de raccrocher, et de redevenir simply Tony Stark. Shane Black decides to take the personage towards a good conclusion and due form of his story. Technically, the apparition suivante de Iron Man aurait dû être totally differente pour faire suite aux événements de Iron Man 3 et à sa volonté de raccrocher. Yet, dans Avengers: Age of Ultron, le protagoniste est de retour dans son armore comme si de rien n’était. Et cette intrigue d’introspection a été effacée d’un revers de la main.

La fuite de Spider-Man

Souvenez-vous, à la fin de Spider-Man: Far From Home, J. Jonah Jameson reveals to the whole world that Peter Parker is en fait Spider-Man. Une révélation heavy de consequences et très excitante pour la suite des aventures du tisseur. Yet, the director Jon Watts never uses the dramatic potential of this intrigue. Le début de Spider-Man: No Way Home résout ce problème juridique, cette accusation de meurtre en l’espace de quelques minutes. Le premier quart d’heure du film sert à totalement déconstruire cette intrigue sans autre forme de procès. Ainsi, tout l’aspect survival du personnage, la manière dont Peter Parker doit manage this pressure vis à vis de sa vie personale, de sa representation dans les médias, par rapport à l’école, n’est jamais exploité. De même que son procès, qui est mis sous le tapis en quelques secondes via l’apparition de Matt Murdock. Il y avait clearly mieux à faire…

La mort

Le grand Thanos appears pour la toute première fois à la fin du premier Avengers. À l’époque, le célèbre antagoniste n’est pas encore incarné par Joss Whedon mais est interpreted par Damion Poitier. Dans la scène post-genérique du film, The Other avertir le puissant Thanos de la résistance des Avengers. Le film emploie une formula qui fait une référence directe à la Mort. Dans les comics, Thanos est follement amoureux de la Mort. Et s’il fait tout ces génocides, c’est simplement pour la séduire. Dans le film de Joss Whedon, The Other affirme que defier les Avengers revient à « courtier la Mort ». Une ligne de dialogue qui fait évidentement Reference to the relationship between Thanos and Death in the comics. Unfortunately for the readers, cette intrigue emblematic n’a jamais été développe dans le MCU…

Voici pour ces quelques intrigues sans intérêt, sans logique, oubliées ou mal exploitées. On vous laisse nous dire en commentaire si vous en voyez d’autres.

Leave a Reply

Your email address will not be published.